4 conseils du Prophète (PSL) pour la Jeunesse

parchemin, habits traditionnels, jeunesse
Amitié, enfants musulmans, tapis, islam, Asie © Distinctiveimages | Dreamstime.com

La jeunesse joue un rôle majeur dans la vie d’un être et d’une société. C’est le moment où les énergies pour apprendre sont les plus élevées. Néanmoins, de nombreux individus gaspillent cette partie critique de leur jeunesse en se détendant simplement sans affiner les valeurs de l’Islam.

Ils croient que la vieillesse est destinée à l’adoration d’Allah SWT et que la jeunesse est une question de plaisir. C’est une notion absolument erronée. La jeunesse est le temps de s’habituer à la pratique active et passionnée de l’Islam. Nous devons donc nous efforcer de nous changer nous-mêmes.

À une époque où les enseignements de notre bien-aimé Prophète Mohammed (PSL) sont terriblement mal interprétés, voici quelques recommandations utiles de sa part. Il s’agit des normes humanitaires, pas seulement de principes musulmans, de la part d’un homme qui a inlassablement promu l’affection, la paix et la sympathie. C’est donc probablement le meilleur conseil pour les jeunes musulmans.

1.  Ne perdez pas de temps

À une époque où les réseaux en ligne sont devenus les plus grands fainéants pour nous influencer, le Prophète nous met en garde contre deux risques potentiels que cela présente. Si les réseaux sociaux ont d’abord permis à des proches de rester en contact, ils nous ont aujourd’hui immergés dans des vidéos virales et des avancées engageantes.

Nous sommes tous coupables de paresser pendant un temps considérable en regardant nos téléphones, donc c’est aussi à nous de lever les yeux vers Allah, et sortir de ce vortex dévorant notre temps précieux.

2.  Profitez de cinq choses

Ne prenez pas les bénédictions d’Allah SWT pour acquises. Lorsqu’elles sont retirées, lorsque leur signification est appréciée.

Le Prophète (PSL) a dit :

« Ô Abou Dhar! Exploite bien cinq choses avant l’échéance de cinq autres choses: ta jeunesse avant [l’échéance de] ta vieillesse; ta bonne santé avant que tu ne tombes malade; ta richesse avant que tu ne connaisses la pauvreté; tes loisirs [ton temps libre] avant que tu ne sois trop occupé; ta vie avant ta mort ».

3.  Soyez comptable de vos actes

Nous devons évaluer régulièrement nos progrès dans cette vie pour connaître nos lacunes afin d’apporter des améliorations. C’est une condition préalable à la piété et la clé d’une vie honnête. Le prophète Muhammad PSL nous l’a rappelé le jour du Jugement dernier en déclarant :

“Oh Abu Dharr ! Prends-toi en compte avant qu’on te prenne en compte pour que ta comptabilité soit plus facile demain. Et pesez-vous avant d’être pesé et préparez-vous à la grande mise en scène du jour où vous serez présenté, et pas la moindre chose de vous sera cachée à Allah”.

4. Ne soyez pas trop attaché à ce monde

Ce monde est une phase de test et non une demeure éternelle. Néanmoins, la qualité la vie ici-bas se mesure souvent à la quantité de biens dont vous disposez. Plus vous avez d’avantages dans le monde, plus les gens vous considèrent comme réussi.

Le Prophète (PSL) a dit :

Ô Abou Dhar, penses-tu que le riche est celui qui possède beaucoup d’argent ? Certes la richesse est la richesse du coeur et la pauvreté est la pauvreté du coeur. Celui qui a la richesse dans le coeur ce qu’il va rencontrer dans la vie d’ici-bas ne lui nuira pas, et celui qui a la pauvreté dans son coeur tout ce qu’il amassera dans cette vie ne le rendra pas riche et certes son avarice va lui nuire”.