5 raisons d’ajouter le gingembre à votre alimentation

gingembre sur table, aimable
Gingembre avec thé, bois, citron. Photo par Eiliv-Sonas Aceron sur Unsplash

La racine de gingembre est pleine de bienfaits pour la santé et elle est utilisée dans la médecine traditionnelle depuis des siècles. Elle est bon marché et largement disponible dans les supermarchés sous différentes formes : fraîche, séchée, surgelée ou en poudre.

Le gingembre ajoute une merveilleuse saveur aux currys, aux sautés et aux soupes et constitue un excellent complément aux tisanes. Le gingembre est l’une des épices les plus saines (et les plus délicieuses) de la planète. Il est chargé de nutriments et de composés bio-actifs qui ont de puissants effets bénéfiques sur votre corps et votre cerveau.

Voici quelques des principaux bienfaits de la racine de gingembre pour la santé :

 

1. Améliore les fonctions cérébrales

Le gingembre regorge des antioxydants qui sont essentiels pour combattre l’inflammation causée par ce que l’on appelle les radicaux libres. Les troubles cérébraux – notamment la dépression, l’anxiété, le TDAH et la maladie d’Alzheimer – sont liés à l’inflammation chronique du cerveau, laissant place à la pertinence de la propriété anti-inflammatoire du gingembre qui mène à l’amélioration des fonctions cérébrales.

Le gingembre peut également améliorer les fonctions cérébrales de manière directe. Une étude portant sur 60 femmes d’âge moyen prenant de l’extrait de gingembre a montré qu’elles avaient une amélioration du temps de réaction et de la mémoire de travail.

2. Réduit les douleurs musculaires et les courbatures

Les propriétés anti-inflammatoires du gingembre vont au-delà des fonctions cérébrales. Des études ont montré que la racine aide les personnes souffrant d’arthrite. Elle est aussi connue pour avoir aidée à traiter l’arthrose du genou et à soulager les douleurs articulaires dues à la polyarthrite rhumatoïde.

 

3. Réduit les nausées et les maladies

Le gingembre est utilisé comme remède contre le mal de mer depuis des années. Il est également efficace pour traiter les nausées matinales. Dans une revue de 12 études qui ont suivi 1 278 femmes enceintes, la prise de gingembre a réduit de manière significative les sensations de nausées. Des recherches suggèrent également que le gingembre peut réduire les vomissements post-opératoires et chez les patients atteints de cancer qui subissent une chimiothérapie.

4. Traite les indigestions chroniques

Le gingembre est utilisé depuis longtemps pour soulager les douleurs d’estomac et comme carminatif pour éliminer l’excès de gaz du système digestif, mais il peut également jouer un rôle clé dans la dyspepsie (indigestion chronique). Les malaises récurrents sont causés par un retard de vidange de l’estomac, et il a été démontré que le gingembre accélère ce processus. Une étude portant sur 24 personnes en bonne santé prenant 1,2 gramme de gingembre en poudre avant un repas a montré une accélération de la vidange de l’estomac de 50 %.

5. Réduit le risque de diabète

 

Il existe une correlation negative entre la consommation de gingembre et le taux de sucre dans le sang, conséquence de sa régulation de la réponse insulinique (optimal pour les diabétiques) et l’amélioration du métabolisme.

Une étude qui a stimulée de la recherche sur le sujet était celle où l’on a donné à des rats un mélange de gingembre et de cannelle, constatant après deux semaines une réduction du poids corporel et d’autres nombreux avantages pour la santé.