Al-Hussein bin Ali bin Abi Talib bin Abdul-Muttalib

Histoire Contributor
pexels-tim-eiden-1222561
Pexels - Tim Eiden

Al-Hussein bin Ali bin Abi Talib bin Abdul-Muttalib bin Hashem. Sa mère est Fatima Zahra, la fille du Messager Muhammad (PSL). Il est né à Médine dans la quatrième année de la migration. Il a grandi dans la maison de la prophétie, était très semblable au Messager. Il avait l’habitude de prolonger le jeûne, la prière, le pèlerinage et l’aumône. Il est le cinquième des gens du vêtement ou manteaux (Kissaa), dont Allah a ôté la souillure. Les gens de kissah : Ali, Fatima, Hassen et Hussein. Il a des fils : Ali le Grand, Ali le Jeune, Al-Aqib, Jaafar, Fatima, et Soukina. Certains disent qu’il a plus d’enfants.

D’après Jabir (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit : « Celui à qui il plaît de regarder un homme du paradis, qu’il regarde Al Husseyn Ibn Ali ».
(Rapporté par Abou Ya’la et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n° 4003)

Abdullah bin Amr bin Al-Aas était assis un jour à l’ombre de la Kaaba, et il vit venir Al-Hussein, que Dieu soit satisfait de lui, et dit : Voici le plus aimé des gens de la terre aux gens du ciel aujourd’hui.

Sa mort

L’armée envoyée par Ubayd Allah bin Ziyad est venue sous l’ordre de Yazid et a rencontré Hussein à Karbala. Hussein leur donna un choix entre trois : soit de partir, soit d’aller vers Yazid, soit de rejoindre les avant-postes. Umar bin Saad bin Abi Waqqas et derrière lui Ubaid Allah bin Abi Ziyad demandèrent à Al-Hussein de se rendre, mais il refusa (que Dieu soit satisfait de lui). En conséquence, les affrontements eurent lieu entre les musulmans, et les hommes de Hussein furent tués, ainsi que Hussain (que Dieu ait miséricorde d’eux tous). Il a été tué le vendredi. Sa mort a été annoncée le samedi, qui est le jour de l’Achoura dans l’année (61 AH) dans la terre de Karbala en Irak. Il est dit que celui qui l’a tué est Sinan Bin Anas Al-Nakha’i.

Mawlid Al-Hussein

Les ordres soufis, notamment en Égypte, organisent des cérémonies spéciales le troisième jour de Shaban pour célébrer la naissance de Al-Hussein. Les gens se rassemblent le long des routes menant à la mosquée Hussein au Caire. La mosquée est bondée de visiteurs, et la tente principale est dressée devant la porte verte, la plus grande des portes de la mosquée. Cette tente est consacrée à tous les ordres soufis, où chaque méthode prend sa place à l’intérieur. Les cercles du souvenir, les leçons de prédication et de guidance commencent, en plus des chants de louange et autres apparitions.

 

écrit par : Jaafar Benyoucef

Enjoy Ali Huda! Exclusive for your kids.