Allah dota l’Afrique des superbes chutes Victoria

Environnement Njindam L. Ibrahim
dreamstime_s_13139383
© Dmitry Pichugin | Dreamstime.com

Les chutes Victoria sont situées en Afrique australe. D’une beauté indescriptible, ces chutes attirent de milliers de touristes chaque année. Inscrit au patrimoine mondial, ce bien fait partie des grandes attractions du continent africain.

Une merveille située à la lisière de la Zambie et du Zimbabwe

Tout comme les chutes du Niagara, les chutes Victoria sont situées à la frontière entre la Zambie et le Zimbabwe. Cette merveille se trouve sur le fleuve Zambèze, l’un des plus grands fleuves que compte l’Afrique. Ce fleuve traverse les deux pays susmentionnés. Si le Zimbabwe couvre 75 % de cette beauté naturelle, la Zambie quant à elle occupe 25 % de cette attraction touristique. Ainsi, qu’on soit au Zimbabwe ou en Zambie, on a la possibilité d’apercevoir ce rideau d’eau. 

Origine du nom Victoria donné aux chutes

Le nom Victoria que portent les célèbres chutes n’est pas le fruit du hasard. Il est lié au passage de l’explorateur anglais David Livingstone dans cette zone. En réalité, l’explorateur et missionnaire anglais découvre les fameuses chutes en 1855. Il est alors le tout premier Européen à les découvrir. C’est ainsi qu’il décide de les rebaptiser Victoria, faisant honneur à la reine d’Angleterre de l’époque, la reine Victoria. Le même explorateur a donné son nom à une ville de la Zambie, Livingstone.  

Les caractéristiques des chutes Victoria

Les chutes Victoria ont des dimensions à la fois surprenantes et fascinantes. Elles ont une hauteur de 180 m, pour une largeur de 1708 m. Ces dimensions font des chutes Victoria, le plus grand rideau d’eau du monde. Les embruns et la brume qui se dégagent de ces chutes ont favorisé le développement d’une petite forêt. Ces embruns sont visibles à des kilomètres des chutes. En Zambie, elles sont visibles sur une distance d’environ 30 km. Au Zimbabwe, ces embruns peuvent être aperçus à 50 km de distance. Lorsqu’on admire les chutes Victoria, on aperçoit un arc-en-ciel géant qui vient davantage embellir cette attraction naturelle.

Des chutes reconnues et protégées

Les chutes Victoria sont inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1989. En plus, la Zambie et le Zimbabwe ont pris chacun des dispositions à l’effet de protéger ces formidables chutes. Le gouvernement zambien protège à travers deux lois. La première est la loi de conservation du patrimoine national. La seconde est la loi sur la faune et la flore sauvages. Le Zimbabwe quant à lui les protège à travers la loi sur les parcs et sur la faune et la flore sauvages.

Un site touristique très visité

Chaque année, les chutes Victoria accueillent des milliers de touristes. La fréquence de ces visites constitue une grande rentrée de devises pour les pays propriétaires. Tout comme les chutes du Niagara, il existe plusieurs activités ludiques qui se sont développées autour du site. Mais la plus appréciée est sans doute la baignade dans la piscine du diable. Cette dernière est un petit bassin situé au-dessus des chutes. En dehors de cette activité, il y a le saut à l’élastique, le survol de la zone en hélicoptère, etc. Les chutes Victoria constituent une véritable merveille de la nature qu’il faut absolument visiter et préserver. Allah sait mieux. 

 

écrit par : Njindam L. Ibrahim

Enjoy Ali Huda! Exclusive for your kids.