Arrêt sur l’Azerbaïdjan, une richesse naturelle

Monde Contributor
Baku
© Saiko3p | Dreamstime.com

Faisant partie du Caucase, L’Azerbaïdjan est un pays situé entre l’Asie et l’Europe. Doté d’énormes richesses naturelles et culturelles, le pays est considéré comme le plus industrialisé de la Transcaucasie.  

Des informations utiles pour mieux connaitre l’Azerbaïdjan

Il faut préciser que l’Azerbaïdjan faisait partie de l’URSS, Union des républiques socialistes soviétiques. C’est après la dislocation de cette dernière que le pays obtient son indépendance en 1991. La langue officielle du pays est l’azéri. Bakou, la plus importante ville du pays, est aussi sa capitale politique. L’Azerbaïdjan a une superficie de 86 600 km². La population du pays est d’environ 10 205 810 habitants. Même si la majorité de la population est musulmane, soit un pourcentage de 93,4, il existe une minorité qui demeure chrétienne. L’unité monétaire du pays est le manat. L’Azerbaïdjan possède des ressources naturelles telles que le pétrole, le gaz naturel, le fer, le cuivre et le zinc.

Un pays dominé par treize zones climatiques

L’Azerbaïdjan est traversé par plusieurs zones climatiques. Elles varient d’une partie à une autre du pays. Tandis que le climat est subtropical dans la partie centrale et orientale, il est continental dans la partie occidentale du pays. Et dans les montagnes, le climat est plutôt froid.

Une flore et une faune richement diversifiées

L’Azerbaïdjan compte plusieurs espèces animales à l’instar des cerfs, des sangliers, des tigres, des gazelles. Il compte aussi des animaux en voie de disparition tels que le léopard anatolien et le mouton des montagnes. Par ailleurs, il pousse dans le pays des arbres comme l’érable, les chênes, les hêtres, etc. 

Une économie basée sur le secteur industriel et touristique

L’Azerbaïdjan est un grand pays industriel. L’économie dépend en partie de l’exploitation du pétrole. Ce dernier représente d’ailleurs 70 % des exportations et 50 % du budget de l’État. Même si l’industrie pétrolière est la plus forte de l’économie, elle n’est pas la seule. On note aussi l’importance des industries lourdes (métallurgie, sidérurgie, etc.), des industries agroalimentaires (le pays produit le blé, le coton, les raisins, le thé, les agrumes, etc.), des industries de textile (notamment avec la fabrication des tapis), les constructions électriques, électroniques et mécaniques. 

Par ailleurs, grâce à ses multiples espèces en voie de disparition et ses multiples sites touristiques, le pays a fait du tourisme un secteur rentable. L’Azerbaïdjan accueille chaque année des millions de touristes venus découvrir les merveilles du pays.

Un pays qui se distingue par ses lieux époustouflants et sympathiques

Les villes de l’Azerbaïdjan sont d’un charme indescriptible. On y trouve des monuments incroyables, comme la tour de la vierge ou le palais des Chirvanchah. Dans la ville de Bakou, la capitale du pays, se trouve la grande mosquée Heydar, caractérisée par une beauté sans pareil. Le pays possède plusieurs parcs, mais le parc de Gobustan est plutôt particulier. Il renferme plus de 6000 gravures rupestres datées de plus de 40 000 ans. Ces gravures permettent de comprendre facilement le riche passé culturel du pays. Le parc Ag Guel quant à lui regroupe plus de 140 espèces d’oiseaux, plus jolies les unes que les autres.

 

écrit par : Njindam L. Ibrahim