Bataille de Manzikert : Un des jours d’Allah

Monde 11 Jan 2021 Contributor
pexels-sebastian-voortman-411207
Pexels - Sebastian Voortman

L’une des batailles les plus importantes de l’histoire islamique est celle de Manzikert (actuellement Malazgirt, en Turquie). Le sultan Seljukide Alp Arslan a triomphé de la grande alliance des armées croisées. Dans cet article, nous apprendrons les événements de cette bataille qui a tenu le monde musulman, y compris Jérusalem, à l’écart de l’invasion des Croisés.

Avant la bataille

Le sultan seldjoukide Alp Arslan a pris les rênes de l’État en 455 Ah. Ayant sécurisé le front intérieur de l’État en expansion. Il commence à préparer la conquête des terres byzantines adjacentes à son État. Cela a rendu en colère l’empereur de l’État byzantin de Constantinople, le Romain Diogène. Il a fait des raids dans certaines villes musulmanes et a tué leurs habitants. De plus, il prépare une grande armée de deux cent mille combattants venus de toute l’Europe. Avec la bénédiction du pape, l’armée byzantine, composée de Romains, de Francs, de Russes, de Bulgares et de Serbes, s’est dirigée vers les frontières de l’État seldjoukide. Le sultan a essayé de limiter la confrontation avec les Romains. Car, l’armée seldjoukide n’était pas prête pour une grande bataille. Le sultan a offert la paix à l’empereur byzantin, qui a refusé en s’appuyant sur son armée. Ainsi, un affrontement dans le Manzikert est devenu inévitable entre les deux armées.

Le conflit est réglé sur le champ de bataille

Lorsque le sultan Alp Arslan a appris que la guerre était inévitable. Il a préparé son armée de quarante mille combattants. Il les encouragea et leur remonta le moral en les invitant à la patience et en affirmant à la vertu du djihad et au martyr pour la cause d’Allah. Les paroles d’Alp Arslan eurent un grand impact sur son armée. À la fin de Dhu al-Qi’dah en l’an 463 Hijri, Abu Nasr al-Bukhari a prié avec l’armée des musulmans. Le temps de prière du vendredi : pour que les musulmans s’en souviennent dans leurs supplications (pour la victoire). Le sultan Alp Arslan a pleuré, et l’armée aussi. Il portait du blanc, préparait son linceul et disait : 

« C’est mon linceul. S’ils me tuaient, ils m’enveloppaient dedans ».

Le sultan a établi un plan de bataille bien étudié. Il suffit de quelques heures pour gagner la bataille. Un grand nombre de morts et de prisonniers des Romains. L’empereur byzantin a été capturé « Du jamais vu ». Ce fut une grande victoire pour les musulmans.

Résultats de la bataille

 Après la bataille, le sultan Alp Arslan a envoyé l’empereur byzantin en payant une forte rançon de plus de 1,5 million de dinars. Tous les prisonniers musulmans ont été libérés. L’État byzantin doit payer la jizyah aux musulmans. En outre, Alp Arslan et les Romains ont conclu un traité de 50 ans.

Lorsque l’empereur est rentré dans son pays. Son peuple a refusé de le faire régner sur eux, alors ils l’ont renvoyé et ont pris sa place, Michel, qui l’a pris et lui a infligé de graves tortures à cause de ce qu’il avait fait. 

La bataille du Manzikert a été l’une des batailles éternelles de l’histoire islamique, après laquelle l’État s’est considérablement étendu. L’État seldjoukide romain est apparu ensuite. Les musulmans ont réalisé de nombreux gains militaires, politiques et économiques. Faisant de la victoire dans la bataille du Manzikert l’un des grands exploits.

 

traduit par : Benyoucef Jaafar

Article original : https://today.salamweb.com/ar/معركة-ملاذ-كرد-يوم-من-أيام-الله/