Biologie : les différentes fonctions de la vie 

Éducation Njindam L. Ibrahim
biologie
© Millisenta | Dreamstime.com

La biologie est l’étude scientifique de la vie. Il est très difficile de définir de la vie de façon concrète. Toutefois, elle est facilement perceptible, de manière générale, chez les organismes vivants. Ainsi, s’il est difficile de donner une définition à la vie, il est aisé de reconnaitre un organisme vivant. Les biologistes ont ressorti les fonctions de la vie, qui font d’une créature un être vivant. Quelles sont donc ces fonctions de la vie ?

La croissance et le développement : des fonctions de la vie majeures

Les premières fonctions de la vie facilement perceptibles sont la croissance et le développement. La croissance implique l’augmentation de la taille ou des dimensions d’un être vivant. Le développent, quant à lui, implique également l’augmentation de la taille. Le développement implique aussi les activités qui se passent dans un organisme. C’est ce qui le différencie de la croissance. Par exemple, le nourrisson ne produit pas encore de gamètes, tandis que cette production est effective chez l’adulte. Le développement accompagne la croissance.

La gestion de l’énergie

C’est une fonction vitale qui occupe une position centrale par rapport aux autres, car elle permet leur réalisation. Par exemple, il faut de l’énergie pour la croissance et le développement d’un être vivant et pour d’autres fonctions de la vie que nous découvrirons. Un être vivant consomme et dépense obligatoirement de l’énergie. C’est cette énergie qui lui permet d’effectuer un travail grand ou petit.

La reproduction

C’est la fonction de la vie qui consiste à transmettre la vie d’un individu à un autre. Cette caractéristique est facilement observable dans la nature. En effet, elle permet aisément de distinguer un être vivant de ce qui n’en est pas un. La reproduction donne un caractère de pérennité à la vie. En fait, nous percevons la vie comme quelque chose de continu et non comme quelque chose d’instantané. Dans ce cas la vie ne s’arrêterait qu’à un seul individu.

L’adaptation et la régulation

L’adaptation est le fait de changer ou d’ajuster sa structure ou son comportement lorsque les différentes conditions du milieu changent. Certains animaux se mettent à l’abri pendant l’hiver par exemple. La régulation quant à elle consiste à ajuster une ou plusieurs activités de l’organisme pour maintenir certains paramètres dans un cadre de sécurité. Un organisme humain régule par exemple sa glycémie et d’autres paramètres physiologiques.

L’ordre

Cette fonction de la vie nécessite une certaine étude pour être perçue. Chaque organisme vivant est plus organisé que n’importe quelle machine crée par l’homme. Cette organisation se trouve sur le plan structural et fonctionnel. Les constituants structuraux d’un être vivant sont bien agencés de façon particulière de manière à être essentiels pour sa vie. Les réactions qui déroulent au sein d’un organisme vivant suivent un ordre chronologique et logique bien précis. Par ailleurs, il existe même une relation entre l’organisation structurelle et l’organisation fonctionnelle de tout être vivant. ALLAH sait mieux. 

 

écrit par : Njindam L. Ibrahim