Comment aider les jeunes à gérer la puberté ?

Éducation 13 Avr 2021 Njindam L. Ibrahim
dreamstime_s_75554532
© Lopolo | Dreamstime.com

Gérer la puberté n’est manifestement pas une affaire facile, surtout lorsqu’on observe le comportement des jeunes pubères. Pourtant, la puberté marque le début du passage de l’enfance à la phase de l’adolescence qui est considéré comme la première période dans la vie d’un adulte. Elle est marquée par les éjaculations sexuelles chez les hommes et les menstruations chez les femmes. Chez le garçon, la puberté s’étend en moyenne de 15 à 18 ans, et chez la fille de 13 ans à 16 ans. Lorsque les enfants ne sont pas encadrés durant cette période, ils peuvent devenir dangereux. Dans le cas où ils le seraient, ils pourront devenir des adultes dignes de son nom au comportement exemplaire. Que faut-il faire pour bien gérer la puberté ?

Adopter une approche proactive

Gérer la puberté commence longtemps avant que les enfants ne soient pubères. En effet, toutes les grandes échéances se préparent. Dès l’enfance, il faut lui inculquer une bonne éducation islamique aux enfants. Les parents ou les tuteurs doivent les amener à maitriser les connaissances basiques en Islam et les mettre en application en fonction de leur âge. Par exemple, à 7 ans les enfants doivent déjà accomplir la prière. Ils doivent aussi connaitre diverses invocations (au réveil, à l’entrée et à la sortie des toilettes, avant et après le repas, etc.). L’enfant doit effectuer certaines tâches qui le rendent responsable comme nettoyer sa chambre, aider ses parents dans leurs travaux… Ainsi, avant la puberté, les enfants seront imprégnés d’une culture et des valeurs islamiques quasiment inébranlables. Il abordera donc cette période avec des repères qui le maintiendront dans le droit chemin.

Accentuer la responsabilité des jeunes pubères

Lorsqu’un enfant atteint l’âge de la puberté, ses péchés sont désormais enregistrés. Une personne pubère peut déjà procréer et donc peut déjà se marier pour fonder sa propre famille. Ce qui est d’ailleurs recommandé pour lui afin qu’il ou elle ne sombre pas dans le zina (fornication ou adultère). Cette situation implique qu’il devrait déjà être autonome et se prendre en charge lui et sa famille sans dépendre financièrement ou matériellement de ses parents. Ces situations demandent beaucoup de responsabilités. Gérer la puberté nécessite alors de confier plus de responsabilités aux jeunes telles que : gérer le ménage de la maison, s’occuper des plus petits ou des personnes âgées, produire efficacement et honnêtement de la richesse, selon le sexe. Le jeune homme et la jeune femme doivent être formés pour devenir des personnes responsables dans le futur.

Éviter les mauvaises compagnies pour mieux gérer la puberté

Si les jeunes pubères sont censés être grands, ils sont parfois très influençables. Il est donc impératif d’assurer qu’ils ne fréquentent pas des personnes peu recommandables qui leur feront perdre du temps, en les entrainant dans la négativité comme les drogues, le mauvais comportement. Il est même préférable de réduire leur temps libre pour avoir un meilleur contrôle sur leurs fréquentations. Gérer la puberté inclut forcément un accompagnement des jeunes vers plus de droiture que l’on atteint en passant du temps avec des personnes qui nous aident à progresser.

 

écrit par : Njindam L. Ibrahim