Comment ralentir le processus de vielliesse imminente?

Dessin blanc et noir, homme vieux
Vielle homme marche sur rue, dessin, islam @clemono2 sur Unsplash

À l’occasion d’une discussion avec un vielle homme de cent ans, étant pour son âge étonnamment sain et fort, mentalement comme physiquement. On l’a alors interrogé sur le secret de sa santé. Il leur a répondu: “Dans ma jeunesse, j’ai gardé mes capacités physiques à l’abri des péchés, aujourd’hui quand j’ai vieilli, Allah Tout-Puissant les a gardées pour moi.” (Noor-ul -Iqtibas, vol. 3, p. 100; résumé)

Généralement, on considère souvent trois étapes d’une vie humaine. La période initiale étant l’enfance, la finale appelée vieillesse, et entre les deux – la jeunesse. Dans l’enfance, on passe la plupart du temps à apprendre comment fonctionne le monde en marchant, parlant, mangeant, lisant, jouant etc. À ce stade, ce ne sont pas nous qui apportons les changements, ni à nous mêmes ni à notre environnement. C’est plutôt assez l’inverse.

En ce qui concerne la jeunesse, l’énergie corporelle est à son apogée à cette étape, on est ambitieux et enthousiaste face aux possibilités du monde. Prenons l’exemple de deux types de jeunes qui dépensent leur jeunesse à leur façon:

L’un des deux dépense l’énergie de sa jeunesse pour la réussite dans l’au-delà. Par conséquent, il reste inébranlable dans l’accomplissement du Wajib, désirant de faire les actions justes tout en s’abstenant des péchés. Dans le cas où ils se sont livrés à des péchés à cause des chuchotements chaotiques de Satan et de l’ego, ils se repentent rapidement et commencent à se remettre sur le chemin qui mène au Paradis. Ces jeunes sont très peu nombreux, mais c’est très souvent ceux qui vivent leur vieillesse en sérénité.

Le deuxième type de jeunes est tel pour qui le monde présent vaut le tout. Ils ne se soucient pas d’embellir leur vie après la mort. Pour eux, la jeunesse est le moment de profiter pleinement. Par conséquent, au nom du divertissement, c’est leur routine normale de regarder des films, des drames, écouter de la musique, pratiquer des activités immorales, ruiner la dignité du sexe opposé en les attirant au nom de l’amour via les réseaux sociaux.

Ceux derniers n’ont souvent pas honte de se battre, de boire, de jouer, de regarder illégalement les filmes, forniquer ou même voler. Le mode de vie reflète le dicton: c’est ma vie – Je mangerai ce que je veux. Je porterai ce que je veux. Je dirai ce que je veux. Je ferai ce que je veux. Ainsi, ils dépensent essentiellement l’énergie de leur jeunesse en désobéissant à Allah Tout-Puissant.

Ceux qui font beaucoup de péchés dans leur jeunesse devraient réfléchir à comment présenteraient-ils ce récit des actions honteuses devant la cour bénie d’Allah Tout-Puissant? Quel sera l’état d’embarras et de regret à ce moment-là? Certainement, le déplaisir d’Allah Tout-Puissant fera entrer quelqu’un dans l’enfer, mais Son plaisir fera toujours entrer quelqu’un au Paradis.

La sagesse réside dans le choix du chemin du paradis. Vous avez encore la vie. Revenez à vos sens et repentez-vous pour vos péchés. Il faut se méfier! De peur que Satan ne rende votre esprit mou, et dur envers la lumière d’Allah. 

Si vous appréciez les jeunesse avec quelques péchés avant la vieillesse, et vous vous repentez sincèrement, Allah va très certainement vous pardonner si vous vous engagerez à adorer Allah Tout-Puissant, en offrant Salah, observant le Siam du Ramadan, payant votre Zakat, exécutant le Hajj, agissant selon la Sunna en ce qui concerne manger, boire, dormir, se réveiller, etc. Néanmoins, si vous commencez trop tard, Allah ne vous offrira pas une vieillesse calme et sereine avec la plasticité du corps et de l’esprit.

C’est la parole bénie du Bien-aimé Rasool صَلَّى اللهُ تَعَالٰى عَلَيْهِ وَاٰلِهٖ وَسَلَّم: “Allah Tout-Puissant aime le jeune homme qui passe sa jeunesse dans l’obéissance d’Allah Tout-Puissant.” (Hilya-tul-Awliya, vol. 5, p. 394, Raqm 7496) Et ce n’est qu’ainsi que vous passerais vos dernières années paisiblement, avec un esprit jeune et clair.