Comment ralentir ses achats compulsifs ? 

Économie 25 Fév 2021 Contributor
achats
Pexels - Anna Shvets

Nous vivons dans un monde matérialiste, rempli des tentations et de consommation. Notre envie de consommer grandit au fil du temps et les publicités font du bon travail en nous attirant dans leur piège. De plus en plus, des personnes souffrent des achats compulsifs qui les mettent parfois dans des situations délicates. Comme par exemple l’endettement, de l’embarras envers ses proches qui ne valide pas votre obsession ou encore l’anxiété. Les achats compulsifs nuisent non seulement à votre portefeuille, mais aussi à votre santé mentale. 

Comment alors contrôler ses impulsions et ne plus retomber dans le piège des marketologues ? 

Il est important de répartir ses priorités au niveau financier. Faire une liste d’achats serait bénéfique. Ça pourrait vous aider à contrôler vos dépenses et à avoir une estimation de ce que vous avez pu économiser par rapport aux achats précédents. Ça va aussi vous permettre d’acheter que du nécessaire et de ne pas céder à d’autres tentations puisque vous avez d’autres priorités. Essayez d’avoir des objectifs, il est beaucoup plus facile de contrôler ses dépenses lorsqu’on sait pourquoi vous économisez. 

Le paiement en ligne pousse à acheter

Aujourd’hui, avec le mode de paiement en ligne, on ne remarque pas le taux de dépenses. Pourtant, ce n’est pas parce qu’on ne voit pas qu’on ne dépense pas ! Il est donc important de contrôler le taux de dépenses sur le compte bancaire. Parfois s’il le faut, se mettre des limites et faire en sorte de ne plus avoir d’accès à son compte après un certain montant dépassé. De fois, payer avec de l’argent peut être plus utile. Non seulement on ressent plus la transaction et en plus, on est plus conscient du montant qu’on vient de dépenser. Selon une étude, on dépense deux fois plus lorsqu’on choisit la méthode de paiement par carte. 

Cherchez la source du problème

De fois, ça arrive d’acheter un objet, car au moment même, on pense le vouloir à tout prix. Pourtant, une fois rentré chez nous, on regrette notre décision. C’est tout à fait normal, car de fois, on pense que cet objet va remplir le vide qui est en nous et va nous aider à soulager nos frustrations. Il est important de comprendre la source de ces achats compulsifs. Elle peut venir d’un besoin excessif de remplir le vide en nous ou de soulager l’ennui. Souvent, cette sensation éphémère de bonheur est de courte durée. C’est pour cela, il est important de garder son ticket de caisse, car le retour est toujours possible. C’est qui pourrait vous aider à prendre une décision, c’est garder le produit quelques jours pour voir s’il vous procure toujours la même sensation. Essayer de relativiser et réfléchir à quoi cet objet va vous servir. Pourrait-il être utilisé de manière responsable et de manière durable, si la réponse est non, alors rendez-le ! Un autre point important, ce sont les promotions. On saute toujours sur cette occasion pour dépenser encore plus, après tout, on pense avoir fait une bonne affaire. Ce n’est pas parce que le produit est en promotion que vous devez absolument l’avoir.  

 

écrit par : ANGUTAYEVA Madina