Comment s’assurer que notre charité atteint la bonne personne ?

Pièces argent concept
Pièces dans des bols à don © Wittayayut Seethong | Dreamstime.com

Il était une fois, un homme s’est approché du Prophète Muhammad (PSL)  pour s’enquérir d’une question importante. Il venait de donner une grande quantité de charité à la mosquée pour la distribution et il l’a fait pour l’amour de Dieu, mais quand il est arrivé à la maison, il a constaté que son fils était allé dans la même mosquée, avait collecté l’argent et l’avait pris pour lui-même!

On pourrait imaginer le sentiment de ce père, un homme qui venait de donner son argent en charité pour découvrir que son propre fils l’avait pris. Certains parents pourraient réagir par la colère, la confusion ou dans certains cas, la tristesse. La beauté de ce désaccord est qu’il a conduit à un moment d’éducation pour tous ceux qui suivent la voie de Muhammad et croient en Dieu. Dieu nous enseigne: «O les croyants! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprétation (et aboutissement). » (Coran 4:59).

Ce verset met en évidence l’importance de se tourner vers le décret de Dieu quand on est confus et incertain quant au chemin à suivre. En se dirigeant vers Dieu, on sera éclairé par ses paroles et la vie du prophète Muhammad. Dans ce cas particulier, le Prophète Muhammad (que la paix soit sur lui) dit à l’homme qu’il sera récompensé pour l’action qu’il a prévu puisque l’intention est l’étape la plus importante à focaliser avant de se lancer dans une tâche

Sur une note plus importante et contextuelle, beaucoup se poseront la question: «Mais que se passe-t-il si la personne à qui je donne ma charité ne le mérite pas? » Parfois, les gens s’abstiennent de donner en charité parce qu’ils ne savent pas à qui le donner. C’est une question à laquelle ce hadith peut répondre.

Le père susmentionné est allé à la mosquée afin de donner sa charité, il est allé dans un endroit dans lequel il avait confiance et où il savait que ceux dans le besoin seraient trouvés. Il a fait preuve de diligence raisonnable pour s’assurer que l’emplacement qu’il donnerait à son organisme de bienfaisance soit le meilleur possible.

C’est la tâche que toute personne qui fait une œuvre de bienfaisance doit faire – s’assurer qu’elle donne effectivement son argent à une organisation ou à une personne qui en a besoin. Cela dit, les gens sont parfois sceptiques pour des raisons non fondées. Parfois, les gens demandent: «Pourquoi cette personne est sans abri?

Il existe de nombreuses raisons à l’itinérance, telles que des problèmes de santé ou des complications mentales qui empêchent une personne de prendre soin d’elle-même. Pourtant, ces personnes ont toujours besoin de l’amour et du soutien de la communauté et nous devons donc faire de notre mieux pour les aider, et non pour nous demander continuellement pourquoi elles sont dans cet état qui leur est donné par Dieu.

Le Prophète Muhammad (PSL) a dit: «Donnez en charité car il viendra un temps sur le peuple où une personne sortira avec sa charité d’un endroit à l’autre mais ne trouvera personne pour l’accepter» (Bukhari).                                                                                                                                                                                  

Ceci nous rappelle à tous que nous pourrions éventuellement perdre l’occasion de donner, que la chance de chercher la récompense de Dieu est sur nous et que nous avons eu de nombreuses opportunités. Nous devons faire une intention sincère pour le plaisir de Dieu et aller jusqu’au bout. Que Dieu nous facilite la capacité de gagner son plaisir.