Comment sortir de la crise de milieu de vie

Psychologie 24 Mar 2021 Contributor
pexels-yan-krukov-6817689
Pexels - Yan Krukov

La crise de milieu de vie est également connue comme crise de la quarantaine. Elle survient généralement dans la vie de l’homme ou de la femme entre 37 et 48 ans. Une période de doute qui s’installe à travers de petits changements sur le champ anodin. Cependant, si elle n’est pas bien gérée, elle peut durer des années et bouleverser la vie de la personne. 

Pour en savoir plus sur la définition et les symptômes, lisez notre article précédent sur la crise de milieu de vie : https://today.salamweb.com/fr/la-crise-de-milieu-de-vie-definition-et-signes/

Comment sortir de la crise de milieu de vie ?

« En y allant pas à pas, en restant bienveillant avec soi-même, il est possible de se sortir de la crise de la quarantaine et même d’en tirer des bénéfices. De simples petits projets ou ajustements du quotidien pourront permettre progressivement de reprendre le contrôle et de ne plus avoir le sentiment de subir sa vie. » Johanna Rozenblum

5 conseils pour sortir de la crise de milieu de vie

  1. Accepter sa situation pour mieux vivre :
    Accepter sa situation vous permettra de mieux l’appréhender en vous posant les bonnes questions sur ce qui ne vous plait pas dans votre vie sans pour autant tout envoyer valser.
  2. Lister ses accomplissements :
    Il n’y a pas que de mauvais moments dans la vie. C’est l’occasion ici de se remémorer ses beaux souvenirs et exploits. Ne dit-on pas que le bonheur se trouve dans les petits instants ?
  3. Accepter que le temps passe :
    Mais que la vie offre toujours des mille et une raison de vivre heureux. L’acceptation du temps qui passe ouvre la porte à de nouvelles expériences, ainsi, pensez à comment retrouver du plaisir et mettre à distance la frustration.
  4. Il n’est jamais trop tard :
    Faire des projets, c’est important pour avoir la sensation d’être proactif et de ne pas subir sa vie. Il faut se libérer le plus possible de ces schémas sociétaux et prendre les décisions qui sont en accord avec nos valeurs et nos aspirations profondes, pas celles qui sont dictées par la société.
  5. Se faire accompagner :
    Par des livres ou des articles sur le sujet. Selon le besoin, se confier à un proche ou à son conjoint. Il est souvent recommandé d’avoir recours à un psychologue pour gérer au mieux cette période.

La crise de la quarantaine n’est en aucun cas une maladie et peut même parfois être nécessaire dans la vie de certaines personnes. Elle peut être une invitation à mieux savourer le présent et/ou pour transformer le futur en un futur lumineux. 

« Le défaut des hommes est de déplorer la mort au lieu d’aimer la vie ; de regretter le passé au lieu de penser à l’avenir. » Xu Gan, poète chinois

 

écrit par : Jean Bansé