Comment vivre en harmonie avec notre société

café glacons, verre d'eau, tasse de café musulmane
Femme Musulmane dans un café, concept de vivre une vie pleine dans société contemporaine © Gerasinajulia | Dreamstime.com

Une société est composée de tous ses individus, ainsi, les qualités et les défauts de chaque personne ont un impact sur la société. Si nous surmontons nos défauts avec l’aide de bonnes intentions, notre vie sociale sera améliorée. Cependant, beaucoup de gens considèrent leurs défauts comme des qualités; donc ils n’essaient pas de s’en débarrasser. Quand un homme malade ne se considère pas comme l’étant, pourquoi consulterai-t-il un médecin pour un traitement ?

Certaines personnes ont l’habitude de retarder leurs tâches inutilement et elles commentent avec fierté: «Je ne termine pas le travail rapidement pour personne. » Le fait que terminer le travail à temps est sans doute une qualité, cependant, terminer une tâche après avoir, entretemps, passé le reste des heures sans but semble difficilement louable.

D’autres pourraient débattre de cette façon: «Je prends une décision après mûre réflexion. » Il s’agit d’une bonne pratique de bien réfléchir avant de prendre des décisions. Vrai; mais la nature de la décision varie d’une situation à l’autre puisque certaines doivent être prises en quelques minutes, d’autres en quelques secondes même pour aboutir à une bonne fin. 

La décision de voyager en train ou en avion par exemple, doit être prise au moins quelques heures avant le départ afin que la réservation puisse être effectuée. Si quelqu’un est censé déménager de son appartement ou maison, il doit prendre une décision à la hâte s’il veut éviter d’aussi avoir à payer le loyer du mois prochain.

De même, en cas de proposition de mariage, qu’elle soit acceptée ou non, en cas de retard dans la réponse, l’autre partie contactera sans doute quelqu’un d’autre; on risque ainsi de perdre une bonne proposition de mariage simplement à cause d’une réflexion trop longue. On n’a que quelques jours pour décider; en cela, prendre un mois pour chaque décision pourrait être un manque de capacité décisionnelle qui ne peut être considérée comme une qualité.

Parfois, certaines personnes tendent à perdre leur sang-froid face à des tâches insignifiantes qui vont à l’encontre de leur volonté et recourent à des arguments passionnés et même à des querelles; par la suite, ils commentent avec fierté dans un cercle d’amis: “Nous ne pouvons pas tolérer, alors, nous ripostons juste ici et là.” Ce genre d’attitude qui manque de patience et de tolérance détruit la paix de notre société, les ignorants le considèrent néanmoins leur qualité.

Certains qui se disent bons-épargnants de leurs économies font ce commentaire: «Je ne dépense pas vraiment un seul sou avec gaspillage. » Cependant, très fréquemment ils ne dépensent pas d’argent même dans les occasions nécessaires. Par exemple, Un robinet qui fuit de leur maison continue de gaspiller de l’eau en continu, également un péché en cas de gaspillage, mais ils restent sous l’illusion de leur frugalité fiscale et n’acceptent pas de réparer ou de changer le robinet qui fuit.

“Je ne me soucie de personne, et je ne prend des conseils de personne.” De tels types de phrases sont considérées comme des qualités par certains et sont fréquemment prononcées avec fierté. Ceci est tout simplement une arrogance très socialement inadaptée; les gens se facilitent grandement la vie en s’écoutant et en prenant soin les uns des autres. D’une part, le trait de confiance en soi est très important pour le succès, mais si cette confiance dépasse les limites, cela peut entraîner une perte.

Prenons cette personne en question, quand elle conduit une voiture, ne se soucie-t-elle pas des autres véhicules? Elle a peut-être de même peu assez d’estime pour ses subordonnés. Néanmoins, ces personnes se rendent humbles par tempérament et s’agenouillent devant celles qui semblent plus dures. Est-ce réellement une qualité ?

«Je ne pleure pour personne et personne ne m’affecte», pourrait dire une quelqu’un. Il paraîtrait que ce type de personne veut volontairement se montrer dur et antipathique. A’la Hadrat a dit avec pleine véracité: «Une personne antipathique ne comprend pas la détresse des autres. » (Fatawa Razawiyyah, vol. 16, pp. 310)

Les actes tels que l’adoption d’un comportement agressif, la rage dans des affaires insignifiantes, le fait de s’exprimer en un mauvais langage, etc., ne peuvent pas être appréciés. Ceux qui peuvent associer cela avec des qualités devraient se remettre en question et revenir aux enseignements du Coran. On pourrait toujours réprimer notre ego et demander ce que les autres voient comme défaut en nous, mais suivre les paroles du Seigneur est plus sûr car il n’aurait pas de défaut dans l’instruction Divine. 

Chers musulmans! Apprenez à distinguer entre qualité et défaut; non seulement vous vivrez plus heureux, mais aussi les autres autour de vous .