Comment voir la culture de l’autre et la notre

Respect de la culture de l'autre et acceptation des faits
Deux hommes d'affaire Musulmans qui se promènent sur la rue © Panchita Chotthanawarapong | Dreamstime.com

Nous devons faire particulièrement attention, dans nos vies quotidiennes, à s’assurer que l’on ne prioritise pas nos traditions et culture plus que notre religion. Les divers coutumes sont des touches de pinceau polychromes, dépeignant la majestueuse diversité qu’Allah a créé dans ce monde. Néanmoins, garder toujours en tête notre religion et l’estimer avant le reste est d’une importance capitale, se restreignant des pratiques de notre culture qui s’opposent à l’Islam. Nous devons comprendre qu’avant toute autre chose, nous sommes Musulmans.

En grandissant, certaines personnes ont peut être trouvé que leurs aînés et les autres autour n’étaient pas très acceptant des cultures des autres. Cela pourrait être dû au fait qu’ils ont simplement suivi ce comportement parallèlement à la génération avant eux, ou simplement à cause d’un manque de diversité culturelle dans leur milieu. Cela pourrait même être causé par une attitude personnelle discriminatoire.

Nous devons se rappeler que ce n’est pas une partie de l’Islam car on nous a appris d’établir des liens d’unité et être acceptant de tout le monde malgré leur identité culturelle. Le Prophète Mohamed (PSL) disait:

“O les gens, votre Seigneur est l’un et votre père Adam est l’un. Il n’a pas de faveur pour un Arab au-dessus d’un étranger, ni pour un étranger au-dessus d’un Arab, ni une peau blanche au-dessus d’une noire, ni d’une noire au-dessus d’une blanche, appart en droiture.” (Musnad Ahmad)

Pareillement, Allah nous dit dans le Saint Coran:

“Les croyants ne sont que des frères. Etablissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah, afin qu’on vous fasse miséricorde.” (49:10)

Le thème de l’éducation des femmes attire l’attention sur une échelle mondiale. On a fait connaitre à travers la terre que l’éducation des filles n’a pas été automatique et simple pour elles. En certains cas, des problèmes ont pu surgir à cause des croyances culturelles. Nous devons se rappeler que l’éducation est un droit que tout le monde doit avoir, indépendamment du fait que ce soit un homme ou une femme. Notre cher Prophète Mohamed (PSL) disait:

“La recherche de la connaissance est une obligation de chaque Musulman.” (Tirmidhi)

En ce qui concerne le marriage, les partenariats et d’autres scénarios, on peut se rendre conte que les personnes sont traitées différemment selon leur fond culturel. Souvenons-nous que nous sommes tous créés par Allah, il n’est donc aucunement permissible que quelqu’un estime sa culture au dessus d’une autre. On devrait se questionner sur le fait que si Allah a créé chaque personne égale, comment est-ce que il serait alors concevable qu’une culture soit meilleure ? On lit dans le Saint Coran:

“O hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand Connaisseur.” (49:13)

Il pourrait être qu’on nous a enseigné une certaine pratique quand on grandissait, mais on ne l’a jamais compris. C’est pourquoi il est primordial, quand nous sommes assez matures pour comprendre, de chercher à rendre intelligible à soi-même la signification de ces pratiques. Cela nous emmènera vers un sentier qui assurera une prioritisation de notre religion sur toute autre chose tout en nous aidant à preserver de la sincérité dans notre foi.

Il est magnifique de voir les traditions variées à travers le monde et sûrement qu’elles encouragent les uns à s’intéresser aux cultures des autres. Cependant, nous devons toujours faire attention de ne jamais valoir une culture plus qu’une autre car cela promeut un comportement que n’est pas aligné avec les valeurs de l’Islam.