Covid-19 chez les Enfants : les Symptômes à prendre en Compte

Enfants ensemble, famille
Deux enfants avec masque COVID-19 pouces en l'air © Esther19775 | Dreamstime.com

Selon des chercheurs de l’Université Queen’s de Belfast, Irlande du nord, des enfants qui ont de la fièvre avec en plus des troubles gastro-intestinaux devraient sans tarder se soumettre au test de dépistage du Covid-19. 

Il n’est pas difficile de savoir si son enfant a le COVID-19. Les signes qui doivent alerter les parents sont à peu près connus. Beaucoup s’inquiètent cependant à ce sujet alors qu’il suffit de s’informer un peu pour enlever déjà un niveau significatif de panique dans la famille.

Il faut simplement savoir faire le tri dans le flot d’informations que l’on reçoit chaque jour en rapport avec le Coronavirus. Entre autre, une recherche informée établie par des chercheurs de l’Université Queen’s de Belfast a produit une liste des symptômes essentiels significatifs chez les enfants soupçonnés d’avoir le Covid-19.

Les enfants qui ont de la fièvre en plus de la diarrhée, des vomissements et une crampe d’estomac devraient attirer votre attention, disent-ils. Pour aboutir à ces recommandations, les chercheurs de l’université de Belfast ont traité par analyse de sang un groupe de 992 enfants. L’objectif était de savoir s’ils avaient développés des anticorps contre le Covid-19. C’était en effet le cas pour 68 d’entre eux.

Plus de la moitié des enfants qui ont été testé positifs se sont révélés avoir des symptômes au même titre que les adultes. La fièvre était la plus apparente. Parmi ceux qui ont contracté le Covid-19, 21 d’entre eux ont déclaré avoir ressenti un regain de fièvre. Ils ont eu également des accès de toux, mais moins fréquemment que chez les adultes. La toux était aussi déclarée par certains enfants dont le test était négatif.

Aucun des enfants de cette étude n’a été déclaré gravement malade. Des symptômes gastro-intestinaux doublé de fièvre ont été décelés et se sont avérés spécifiques.  13 des enfants sur les 68 qui ont pu développer des anticorps contre le Covid-19 les ont mentionnés.

Très peu d’entre eux ont confirmé avoir eu une perte de goût ou d’odorat. « Nous avons remarqué que la diarrhée et les vomissements sont des indices signalés par la plupart des enfants atteints du Covid-19, et nous croyons que cela vaut la peine de les ajouter à la liste des symptômes connus. », a suggéré le Dr Waterfield, l’un des auteurs de l’étude.

Ce que l’on explique dans la publication des résultats : si l’on avait testé uniquement les enfants qui avaient de la fièvre, de la toux et qui avaient en même temps une perte de goût et d’odorat, on aurait juste reconnu 26 parmi les 34 cas en cause, soit 76 %. En ajoutant les symptômes gastro-intestinaux, on peut identifier presque la totalité des cas, soit 33 sur 34, ce qui est équivalent à 97 % des patients symptomatiques du Covid-19.

Souhaitant plutôt rassurer, les chercheurs ont insisté sur le fait qu’aucun des enfants de l’étude n’a développé une forme grave du Covid-19. « Nous avons appris que la plupart des enfants qui contractent le virus seront des porteurs passifs et des cas sans gravité. Ce que nous ne savons pas, c’est la mesure dans laquelle ils peuvent être contagieux. » a conclu Dr Tom Waterfield.