Démission du gouvernement Libanais suite à l’explosion de Beyrouth

Monde Hussein Al-Bahir 13-Août-2020
Démission du gouvernement Libanais
Hassan Diab speech à l'assemblée https://en.wikipedia.org/wiki/Hassan_Diab

Suite à l’explosion de nitrate d’ammonium à Beyrouth Mardi, causant une violence sans précédent dans la ville, ainsi qu’à d’autres facteurs aggravants du Covid19, le gouvernement actuel Libanais prend la décision de démissionner.

Le premier ministre Hassan Diab, suite à la démission de quatre ministres, a annoncé qu’il demeurera dans sa position pendant encore deux mois, le temps que l’on entame les nouvelles élections.

L’explosion il y a quelque jours était une instance de « corruption endémique », Hassan s’est exprimé regrettablement, une corruption dans le système que l’état courant n’était pas en mesure de gérer.

Les officiels espèrent que les élections à venir aideront à sortir le pays de la crise structurelle qui a causé près de 160 morts dans la capitale.

Le ministre de l’information, Manal Abdel Samad, a admis avec regret qu’ils n’ont pas su répondre aux besoins et aux attentes des libanais.