Des mosquées à visiter en post-isolation (Chapitre 5): Cœur de la Tchétchénie, Russie

Le coeur de la Tchétchénie Mosquée, Grozny, Russie
Akhmad Kadyrov mosquée- Coeur de la Tchétchénie, jour, ciel bleu © Leonid Andronov | Dreamstime.com

Alors que nous continuons de prier Allah, souhaitant la bonne santé et sécurité à nos proches, le virus continue sa propagation à travers les pays. Sans doute, un enclenchement de reformes aussi majeures dans le monde fait partie du plan d’Allah, voulant nous naviguer sur un chemin alternatif.

Tandis que nous prions et pesons les sorts potentiels de la séquence de dégénérations politiques et économiques, causée par la prolifération du virus, rester à la maison nous offre une chance unique de prendre du temps pour explorer l’histoire et la culture de mosquées véritablement intrigantes autour du monde.

Parmi les mosquées de l’hémisphère Nord, la grandiose mosquée – Coeur de la Tchétchénie ( autrement appelé mosquée Akhmad Kadyrov ) va certainement vous époustoufler avec sa splendeur.

Même si la construction a été faite assez récemment, sans donc d’histoire proéminente, l’architecture magistrale de cette oeuvre d’art est une grande fierté pour la population locale.

Le temple de Dieu connu comme le Coeur de la Tchétchénie est en effet devenu très iconique pour le peuple à travers l’affection incorporé dans chaque detail de chaque vitre, chaque muraille et chaque plafond orné. Des lettres radiantes faites avec l’or le plus pur sont inscrites dans les murs; transcriptions des enseignements et des significations les plus profondes du Coran.

En 2013, la mosquée a été désignée pour un vote officiel destiné pour élire 10 symbols visuels de la Russie. Dans ce tirage pour choisir l’architecture la plus marquante et representative du pays, cette mosquée a pris seconde place avec 36,8 millions de votes; seulement 700,000 derrière la Kolomna Kremlin.

Le design extérieur est partiellement inspiré de la Mosquée Bleue en Turquie, non pas contrairement à une multitude d’autres mosquées. Néanmoins, malgré la vague similarité dans la structure des dômes, les deux mosquées donnent une atmosphere significativement différente, dû peut-être au choix d’un beige calmant pour recouvrir la facade de cette première et aux placages d’or sur ses minarets somptueux.

Les hauts des minarets et du dôme s’allument avec éclat en un jaune royal, créant un contour pittoresque durant la nuit.

La partie intérieure du dôme principal est aménagée avec 36 lustres en crystal, représentant les trois endroits les plus sacrés en Islam. Le plus large en diamètre est accroché en honneur du grand lustre de la mosquée de la Mecque, huit autres en mémoire du Masjid al-Nabawi, et le reste, faits pour ressembler les lustres dans le Dôme du Rocher.

L’aire du complex Akhmad Kadyrov s’étend sur 5,000m², conçu pour accommoder plus de 10,000 personnes, contenant aussi l’Université Russe des Études Islamiques et un centre d’administration spirituelle.

L’architecture de la mosquée est en soit un hommage modern aux endroits les plus importants en Islam, ainsi qu’un rappel visuel de son histoire prodigieuse pour le peuple de la Tchétchénie. Le peuple fier vénère cette mosquée du fond de leurs coeurs puisqu’elle leur rappelle constamment les vraies racines de l’Islam dans leur prière, ainsi que les enseignements de notre Saint Prophète.

Si vous êtes un chercheur d’aventures et un musulman dévoué, visiter cette temple impressionnante de Dieu va vous offrir tout ce que vous pourriez désirer dans votre voyage, renforçant votre imaan (foi) et rajoutant à votre capital culturel.