Évaluation : précisions importantes en biologie

Éducation Njindam L. Ibrahim
en biologie
Pexels - Katerina Holmes

L’épreuve de biologie au lycée comprend généralement deux catégories d’exercices. La première catégorie concerne la restitution organisée des connaissances et la deuxième concerne l’exploitation de ces connaissances pour expliquer un fait ou résoudre un problème précis. Certaines questions reviennent souvent dans l’une ou l’autre. Pourtant beaucoup d’élèves y perdent régulièrement des points. Les raisons de cet échec résident beaucoup plus à la façon ou à la méthode de réponse. Nous vous proposons alors quelques précisions importantes en biologie afin d’améliorer le rendement des élèves.

Précisions importantes en biologie : comprendre les définitions

La partie des définitions des exercices fait perdre des points aux élèves, pourtant, elles ne sont pas compliquées. La première des précisions importantes en biologie concerne la manière de définir un terme ou une expression. Les élèves doivent comprendre qu’en biologie, la définition d’un mot ou d’une expression doit comporter sa nature (organe, molécules, évènement…), sa fonction ou son rôle (enzymatique, protectrice, synthétique…), et enfin sa particularité par rapport aux autres s’il y en a. Quand l’un de ces aspects est incorrect, la définition est fausse, notamment lorsqu’il s’agit de la nature ou de la fonction. Prenons par exemple la définition de l’œil : c’est l’organe de sens qui permet à un organisme vivant de voir. Si le mot organe est remplacé par cellules, alors la définition devient fausse et le correcteur n’a plus besoin de lire la suite.

Les questions à choix multiples (QCM)

Beaucoup d’élèves échouent à ce test soit parce qu’ils convoquent le hasard, soit parce qu’ils se laissent embrouiller par la similitude des réponses. C’est à ce moment que rentre la deuxième précision importante en biologie. La meilleure façon de traiter un QCM est de procéder par élimination. Il faut d’abord rechercher ce qui est faux dans chaque proposition. Lorsque deux propositions se ressemblent, cherchez la différence qui existe entre elles. Après avoir détecté ce qui rend les propositions fausses, l’élimination peut commencer. Dans le cas où il y aurait plus d’une réponse vraie, il faut choisir la meilleure. Plus précisément celle qui contient le plus de précisions. Par exemple : a) l’œil est un organe ; b) l’œil est l’organe de sens de la vue. La proposition b apporte plus de précision, et doit être privilégiée.

Les comparaisons

La troisième et la dernière précision importante en biologie que nous tenons à souligner concernent les comparaisons. En biologie, comparer deux éléments consiste à fournir les similitudes et les différences. Malheureusement, les candidats se limitent uniquement à souligner les différences. Par conséquent, ils se trouvent avec la moitié des points sans souvent comprendre pourquoi. Par exemple, comparer l’œil et le nez implique de ressortir que les deux sont des organes de sens (similitude) et enfin de préciser que l’œil sert à la vue et le nez sert à l’odorat (différence).

Ces précisions importantes en biologie pourront permettre aux élèves de mieux répondre aux questions qui leur sont posées et donc de minimaliser les erreurs. ALLAH sait mieux.

 

écrit par : Njindam L. Ibrahim

Enjoy Ali Huda! Exclusive for your kids.