Histoire du prix Goncourt

Histoire Njindam L. Ibrahim
dreamstime_m_35063744
© Sergii Gnatiuk | Dreamstime.com

Le prix Goncourt est un prix littéraire français qui récompense « le meilleur ouvrage d’imagination en prose, paru dans l’année ». Il se présente comme le plus ancien prix littéraire français, mais son histoire nous réserve bien des surprises. Alors, quelle est l’histoire du prix Goncourt !

Un prix créé par Edmond Goncourt

Le prix Goncourt nait de la volonté des frères Goncourt de créer une académie aussi prestigieuse que l’Académie française. Après la mort de son frère Jules, Edmond de Goncourt crée dans son testament en 1892, le prix Goncourt. Ce prix est censé récompenser le meilleur roman d’expression française de l’année. En 1902, l’Académie Goncourt, chargée de décerner le prix Goncourt, voit le jour. Et l’année suivante, le premier prix Goncourt est décerné à John-Antoine Nau, avec son roman intitulé « force ennemie ».

Comment le prix est-il décerné ?

Chaque année, au début du mois de novembre, l’Académie Goncourt décerne le fameux prix à un roman. L’Académie en question est composée de dix membres. Ce sont eux qui constituent le Jury pour la désignation du meilleur roman de l’année. Les jurés vont sélectionner les romans les plus compétitifs de l’année. Ils vont retenir quatre finalistes, et c’est parmi ces finalistes que les jurés éliront le gagnant. C’est généralement le 3 novembre, au restaurant le Drouant, qu’a lieu la consécration finale. Le gagnant doit être élu à la majorité, selon le principe de la main levée. C’est ainsi qu’ont été élus les différents lauréats depuis le 21 décembre 1903, date de l’attribution du premier prix.

Ce qui fait le prestige du prix Goncourt

Le prix Goncourt est une distinction hyper convoitée dans le milieu de la littérature. Originellement, il était prévu une somme de 5000 francs à remettre au lauréat. Mais seulement, l’héritage des Goncourt n’étant pas éternel, la remise de cette somme d’argent n’est plus d’actualité. Aujourd’hui, c’est une somme symbolique de 10 euros qui est remise aux lauréats. Mais ne vous méprenez pas, l’avantage est que le prix garantit au lauréat une incroyable promotion et des tirages importants. À titre illustratif, « L’amant », l’œuvre de Marguerite Duras, lauréate du prix en 1984, s’est vendue à 1,63 million d’exemplaires. Recevoir le prix Goncourt, c’est donc accéder au palmarès des meilleures ventes. En plus, le prix garantit aussi la promotion de l’éditeur. En 1988, il est créé le prix Goncourt des lycéens. Mais ici, ce sont les élèves qui constituent le jury. 

Les cinq derniers lauréats du prix Goncourt

Le dernier lauréat à recevoir le prix Goncourt est Hervé le Tellier, avec son œuvre « L’amant ». C’est le récipiendaire de l’année 2020. En 2019, Jean-Paul Dubois remporte le prix avec « Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon ». Un an avant lui, c’est Nicolas Mathieu qui l’a remporté avec « Leurs enfants après eux ». En 2017, c’est au tour d’Éric Vuillard de recevoir le prix avec son œuvre intitulée « L’ordre du jour ». En 2016, faisant honneur aux dames, c’est Leïla Slimani qui s’était illustrée avec « Chanson douce ». Tous ces lauréats du prix Goncourt ont en commun l’amour de la littérature. Allah sait mieux. 

 

écrit par : Njindam L. Ibrahim

Enjoy Ali Huda! Exclusive for your kids.