Indonésie : premier pays musulman au monde

Islam 06 Mar 2021 Contributor
L'indonésie, le premier pays musulman
© Paulus Rusyanto | Dreamstime.com

La majorité de la population indonésienne pratique l’islam autant que la religion principale du pays. Selon le sondage national du pays fait en 2010, 87,2 % sont musulmans. L’Indonésie se place alors comme premier pays musulman au monde avec la majorité comme croyants. Jadis, le bouddhisme et l’hindouisme étaient les religions principales du pays asiatique. L’islam s’est graduellement répandu par la suite. Premièrement sur Sumatra, puis il s’est dispersé sur les autres îles et régions de l’Indonésie. À l’époque, les princes hindous portaient un intérêt immense à la religion islamique. Se convertir facilitait leur intégration au marché des musulmans.

L’histoire de la diffusion de l’islam en Indonésie 

La diffusion de l’islam en Indonésie se développa progressivement avec l’arrivée des marchands musulmans au pays en 8e siècle. Il existe des textes arabes et chinois du 10e siècle qui prouvent la présence de communautés musulmanes dans les ports de Sriwijiya (actuellement Palembang, sud de Sumatra). L’éveil de l’islam dans les îles indonésiennes commença vers la fin du 13e siècle. En 1292, Marco Polo, en faisant escale dans le port de Perlak pendant son voyage en Chine, remarque l’existence d’une communauté musulmane. En 1346, Ibn Batouta, en faisant à son tour escale à Samudra a été reçu par le prince musulman Al-Malik Al-Zahir. Des tombes musulmanes ont été trouvées dans le cimetière de Troloyo de 1376 à 1611. Ces tombes démontrent ainsi la présence de l’islam dans le pays. Au 18e siècle, toutes les régions et les îles sauf Bali avaient un chef musulman. L’idéologie et la culture islamique se sont diffusé dès lors au nord de Sumatra à l’Ouest, au nord des Moluques à l’Est, la côte nord de Java et le sud de Célèbes, ce qui consiste en la majorité de l’Indonésie actuelle. 

L’islam dans le premier pays musulman d’aujourd’hui 

En ce temps actuel, la religion islamique dans le pays asiatique est pratiquée très modérément. La plupart des croyants indonésiens disposent de plusieurs coutumes et traditions libérales influencées par les religions antérieures, soit le bouddhisme et l’hindouisme. Dans certaines régions comme Aceh et Jawa Barat et dans les îles de Nusa Tenggara et au sud-est de Kalimantan, l’islam est pris plus au sérieux. Les musulmans indonésiens, nommés dans le pays « musulmans traditionnels » pratiquent l’islam régulièrement en suivant toutes ses normes. Toute fois ceci n’était pas toujours le cas. Plusieurs musulmans voulaient un état islamique où la charia serait respectée par tout au pays. En 1945, la charte de Jakarta avait comme vision principale de suivre la charia. Néanmoins, l’état avait pour but d’unifier tous les divers groupes ethniques du pays et eut la majorité des accords. Aujourd’hui, malgré la majorité étant musulmane, le pays n’applique pas la loi islamique. Un grand nombre de musulmans sont favorables à cette décision et souhaitent conserver l’état tel qu’il est : ouvert à toutes les religions. L’Indonésie est souvent considérée comme un modèle politique et religieux à suivre grâce à la tolérance et à la liberté dont elle fait preuve de nos jours. 

 

écrit par : Sara Messari