Iran, anciennement la Perse : guide

Monde Contributor
pexels-muhammad-nuri-3877624
Pexels - muhammad nuri

L’Iran, ou la République islamique d’Iran est un grand pays d’Asie dont la superficie géographique est de 1 648 195 kilomètres carrés. Sa capitale est Téhéran, qui est l’une des plus grandes villes du pays, en plus des villes d’Ispahan, Tabriz et Mashhad. Il convient de noter que les habitants du pays célèbrent le premier avril de chaque année comme une fête nationale.

L’Iran est situé sur le continent asiatique, plus précisément dans sa partie sud-ouest. Il partage ses frontières occidentales avec l’Irak et la Turquie et ses frontières orientales avec l’Afghanistan et le Pakistan. Il a une vue sur la mer Caspienne, l’Azerbaïdjan, le Turkménistan et l’Arménie du côté nord. Il a également des frontières côtières sur le golfe Persique et le golfe d’Oman, en plus de posséder 12 îles dans le golfe Persique. L’Iran a une population de 82 719 762 habitants selon les estimations de 2019. Cela représente 1,07 % de la population totale du monde. Il se classe au 18e rang des pays les plus peuplés du monde. Compte tenu de la superficie totale du pays, la densité de population est de 51 personnes par kilomètre carré.

Géographie et tourisme

L’Iran présente une excellente situation géographique, en plus de ses hautes terres montagneuses, ce qui lui permet d’être un pays d’exception. On y voit les chaînes de montagnes, notamment les monts Zagros, le Caucase et les monts Elbourz. Ce dernier comprend le plus haut sommet du pays, le sommet du mont Damavand, avec une hauteur de 5,610 mètres au niveau de la mer. L’Iran attire de nombreuses attractions touristiques, dont les plus importantes sont celles qui présentent l’histoire du pays. Il compte 16 sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, dont Pasargades, Persépolis, des ruines de villes anciennes. Outre les monuments historiques, l’Iran compte des attractions naturelles telles que Shahrdari et l’île de Qechm, qui abrite les forêts marines de Hara. Ajoutez à cela Dizin, qui comprend l’une des plus hautes stations de ski du monde.

Monnaie et drapeau 

L’Iran a deux monnaies, le rial et l’autre Toman (non officielle). Après la révolution iranienne et la guerre d’Irak, de nombreuses sanctions ont été prises à son encontre. Des sanctions qui ont provoqué une inflation économique qui a fortement réduit la valeur de la monnaie iranienne. Lorsqu’on veut lire le rial iranien, il faut enlever le dernier zéro et l’appellent alors Toman. Quant au drapeau, le pays fait partie des pays islamiques, et le drapeau indique la souveraineté particulière de l’État sur les terres iraniennes. Le drapeau a été adopté depuis 1980. C’est une pièce rectangulaire avec trois bandes horizontales, et le mot Majesté, Allah, a été placé au milieu après la révolution islamique, car c’est le symbole qui distingue le drapeau des autres drapeaux. Le vert symbolise l’activité, le blanc la force et le rouge le courage. Depuis le début du 20e siècle, le drapeau est utilisé dans les mêmes couleurs et dans le même ordre. L’emblème iranien est placé au milieu. Quant à l’interprétation contemporaine de la signification des couleurs : le vert symbolise la religion islamique, le blanc la paix et le rouge le sang des martyrs.

 

écrit par : Jaafar Benyoucef

Enjoy Ali Huda! Exclusive for your kids.