L’Union africaine en détail : définition et objectives

Monde Contributor
africa
© Anastasiia Guseva | Dreamstime.com

C’est une organisation internationale qui comprend 55 pays africains dont le siège se trouve dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba. L’Union africaine a remplacé l’Organisation de l’unité africaine 39 ans après sa fondation en 1963. Le Sommet africain a eu lieu à Lomé, en République togolaise, le 11 juillet 2000, lorsque l’Acte constitutif de l’Union africaine a été approuvé. Ce système a ensuite été approuvé lors de la deuxième conférence de Syrte (Libye). Une conférence exceptionnelle tenue en mars 2001 au cours de laquelle a été annoncée la signature officielle de l’Acte constitutif de l’Union africaine, avec la ratification de 36 États membres. Durban, en Afrique du Sud, a été le lieu de son premier sommet de la nouvelle organisation du 8 au 10 juillet 2002.

L’Union africaine utilise plusieurs langues officielles. Ses langues sont l’arabe, le français, l’anglais, le portugais, l’espagnol et toutes autres langues « locales » africaines. Les langues de travail au sein de l’Union sont l’anglais, l’arabe, le portugais et le français.

Les raisons de la création de l’Union africaine 

L’une des raisons les plus importantes de la création de l’Union est de répondre efficacement aux réalités politiques, économiques et sociales. 

Autres raisons de cette création : 

– Rendre et inspirer les principes de l’unité et de l’appartenance africaines. 

– Suivre et compléter également le chemin de la lutte des peuples. 

– Connaître et comprendre tous les défis auxquels le continent africain est confronté.

Les membres de l’Union

L’organisation de l’unité africaine a vu le jour avec l’accord de 32 pays africains pour sa création. Puis, 21 membres des pays africains indépendants de l’époque l’ont rejointe. Après la création de l’Union africaine en 2002, le nombre d’États membres est passé à 53 pays africains indépendants. En 2011, le Sud-Soudan a rejoint l’Union pour devenir le 54e membre.

Objectifs de la Fédération 

L’Union africaine vise à réaliser une plus grande unité et solidarité entre les peuples et les pays africains. Ceci est en promouvant la paix, la sécurité et la stabilité sur le continent africain. Elle prend également en compte la protection des droits de l’homme et des peuples. Elle a aussi comme but d’accélérer le développement du continent, notamment par la recherche scientifique et technologique. Elle s’efforce également de consolider la démocratie et ses institutions et de travailler à l’amélioration du niveau de vie des peuples africains.

Organes de l’Union africaine

L’Union africaine est constituée d’un ensemble d’organismes, dont :

  • L’Assemblée : elle est composée des chefs des États membres et de leurs gouvernements, ou de représentants des États membres. l’Assemblée des chefs d’État et de gouvernement est l’organe suprême de l’Union africaine.
  • Le Conseil exécutif : il est composé de ministres ou d’autorités nommés par les gouvernements des États membres. Le Conseil exécutif est responsable devant l’association.
  • La commission : il est composé du président de l’union, du vice-président de l’union, de huit commissaires et d’autres membres.
  • Le Comité des représentants permanents : il est composé de représentants permanents des États membres.
  • Les institutions financières : il s’agit de la Banque centrale africaine, du Fonds monétaire africain et de la Banque africaine d’investissement.
  • Les comités techniques spécialisés : Ce sont les comités qui traitent des questions sectorielles.
  • Le Conseil économique, social et culturel africain (ECOSOCC) : c’est un organe consultatif de l’Union africaine. Cet organe vise à donner aux organisations de la société civile en Afrique une voix au sein des institutions et des processus décisionnels de l’UA. La présidente intérimaire du Conseil économique et social était la professeur Wangari Maathai, lauréate du prix Nobel. En 2008, elle a été remplacée par l’avocat camerounais Aker Muna, de l’Association du Barreau africain.
  • Conseil de paix et de sécurité
  • Cour de justice
  • Parlement africain
  • Commission de l’Union africaine

 

écrit par : Jaafar Benyoucef

Enjoy Ali Huda! Exclusive for your kids.