La corruption détruit l’Iman (foi) d’un Musulman

Concept anti-pot de vin, contre la corruption refus de se faire payer
Concept anti-pot de vin, contre la corruption, refus de se faire payer © Ngampol Thongsai | Dreamstime.com

L’Islam a mit beaucoup d’emphase sur la manière dont on doit interagir avec nos collègues au travail. En mettant de côté ce point de vue statique, L’islam nous montre une perspective dynamique de comment les Musulmans se doivent de participer dans notre environnement de travail. Comme a dit notre Prophète Muhammad, “ l’honnête et sincère marchand est associé au Prophète, aux décents et aux martyrs” (Al-Tirmidhi)

Les pots-de-vin sont une pratique déplorablement fréquente dans nos organisations. Dès les nouvelles start-ups jusqu’aux industries bien développés, les Musulmans font face à un dilemme qui menace fortement leur foi et qui doit être abordé en toute sériosité.

En Islam, on est prévenu maintes et maintes fois de ne jamais empiéter sur le droits de qui que ce soit, même ceux qui ne respectent pas leur propre religion.

Au travail, certaines personnes escaladent l’échelle de l’entreprise plus rapidement dû à cette fausse pratique. Depriver quelqu’un de leurs droits et strictement prohibé en Islam et Allah l’a explicitement mentionné en disant que nous devons préserver la justice entre nous-mêmes.

Allah dit dans le saint Coran, “ Oh vous qui croyez, soyez les gardiens de justice, témoins pour Allah, même si cela peut allé contre vous-mêmes, vos parents ou votre famille, soit ce le cas d’un rich ou d’un pauvre, Allah est plus prêt de vous deux. Ainsi, ne suivez pas des bas désires, afin de ne pas dévier, et si vous vous éloignez du chemin, surement qu’Allah est perpétuellement au courant des vos actions” (An-Nisaa’4:135)

En tant que Musulmans, nos devons abstenir de ces désirs mondiaux puisque cette vie n’est qu’une épreuve que l’on doit passer afin de pleinement apprécier l’au-delà.

On doit se rappeler que chacun de nos actes doit être conforme au chemin de notre Prophète. Faire part de la corruption en infirmant les droits des autres va peut-être vous emmener du plaisir temporaire, mais aura des conséquences sévères par la suite.

Chaque organisation puissante subsiste à ce niveau dû au fait qu’elle a des bons employés qu’elle classe en fonction de leur mérite. Les pots-de-vin font infraction a ce système économique en permettant aux individus de négliger le mérite des autres et d’en finir par dessus.

En tant que musulmans, nous devons éviter toute transaction impliquant la corruption dans le business, car cela nuit immensément à notre foi et l’attitude de notre Seigneur envers nous.

Il y a beaucoup de moyens pour s’abstenir de la corruption. D’abord, il ne faut pas se mesurer sur les autres, mais s’encourager à avoir une attitude prête à tout connaitre afin de refléter l’envie véritable qu’on a envers notre travail.

Ce comportement va inévitablement nous conduire à une meilleure performance et une meilleure position dans l’organisation hypothétique.

Les pots-de-vin sont un tricherie ayant des graves conséquences qu’avec une approche optimiste, l’on peut facilement éviter.

Mais qu’est-ce qu’il faut faire quand on nous offre un pot-de-vin ?

On sait bien déjà que ce genre d’offre est condamné par l’Islam, mais parfois, on est inaptes à résister à de telles opportunités et sans bonne considération, nous acceptons. Cependant, refuser peut aussi mener à une hostilité envers vous, vous laissant dans une situation difficile.

Comprendre la situation est vital quand vous refusez l’offre. Pensez aux répercussions que cela peut avoir sur les autres dans le cas si vous acceptez mais surtout, pensez au fait qu’Allah voit, sait tout, et n’oublie rien.

Le Saint Prophète a dit, “ La malédiction d’Allah est sur celui qui offre le pot-de-vin et, sur le juge qui l’accepte” (Al-Tirmidhi)

On ne doit jamais oublier notre relation avec notre Seigneur puisque celui-ci est le plus significatif, et seul Lui peut nous mener au succès dans la vie.