La courte histoire de Jabir Ibn Hayyan – père de la chimie

Jabir ibn Hayyan
Codici Ashburnhamiani 1166, Biblioteca Medicea Laurenziana (uploaded by user Halfdan) / Public domain

Il y beaucoup d’aspects magnifiques à l’Islam, cependant, l’un des plus beaux c’est certainement la manière dont l’Islam apprécie la connaissance et tout ce qui y est associé. Le Saint Prophète (PSL) a ordonné aux Musulmans de poursuivre le savoir et appliquer leurs connaissances au bénéfice de l’humanité, tout en vénérant Allah. Ainsi, il n’est pas surprenant que tant de savants Musulmans ont brillé autant en tant que scientifiques, penseurs et généralement, intellectuels. Un des esprits glorieux émergeant de cette époque est Jabir Ibn Hayyan.

Né Abu Musa Jabir Ibn Hayyan, il était véritablement un esprit universel par toutes ses définitions. On le reconnait comme le cerveau derrière la collection massive de travaux académiques, collectivement appelés le Corpus Jabirien. Ce dernier est incroyablement compréhensif et touche des domaines variés dont la médecine, l’alchimie, la numérologie, philosophie, etc.

Néanmoins, ce sont ses travaux en chimie que ont dominé cette pièce monumentale. Aujourd’hui on estime que la chimie est l’une des sciences pures les plus importantes. Ceci est en part dû au travail phénoménal effectué par ce brilliant homme, lui donnant ainsi son statut de père de la chimie pour les siècles à venir.

C’était les travaux de Jabir qui sont connus pour avoir apporté la première classification scientifique et groupement d’éléments chimiques. Son travail contient aussi quelques des premiers détails sur la dérivation des composants inorganiques depuis des substances organiques tout en usant des méthodes encore peu raffinés de chimie.

La légende réelle de ce savant prolifique lui attribue près de 3,000 articles et traités empilés au cours de sa vie. Un scientifique peu commun pour son époque, il usait excessivement de l’équipement présent dans des laboratoires. Il enseignait son idée que l’individu pouvait seulement réussir en chimie si ce premier devenait un expert dans les travaux pratiques et l’experimentation. C’est en partie la raison pour laquelle il était devenu un pionnier de l’expérimentation chimique et une figure très respectable.

Comme résultat de son dévouement aux expériences et à tout ce qui est pratique, il a aboutit par avoir 20 types d’outils uniques utilisés dans le laboratoire chimique. Parmi ceux l’alambic (deux récipients connectés par un tuyau utilisé dans la distillation) et même la cornue de distillation, un sorte de vaisseau de forme sphérique. 

Jabir n’a pas seulement inventé de la verrerie innovante pour ses expériences chimiques, il a surtout donné des descriptions très complètes qui sont à l’heure actuelle fondamentales à la science elle-même. Ceux-là incluent la distillation et crystallisation qui forment l’essence de la chimie. Et tout ceci est par ailleurs surmonté par des inventions telles que le papier résistant au feu, un composant anti-rouille et étanche et d’autres encore, trop nombreux pour mentionner.

En suivant l’histoire de Jabir, il devient clair à travers son chemin comme musulman et scientifique qu’il est possible d’être un savant dans d’innombrables domaines tout en servant Allah au plus de son potentiel. Que notre Dieu bénisse notre génération avec plus de savants pieux qui ajouteront au savoir commun tout en suivant et promouvant l’Islam.

Quelque chose à dire?

Contactez!