Bulletin SalamWebToday
Inscrivez-vous pour obtenir des articles hebdomadaires SalamWebToday!
On est désolé, l'erreur provient de:
En souscrivant, vous adoptez la Politique de confidentialité et les Réglementations de SalamWeb.
Nouveauté

La femme musulmane : Oppressée ?!

Femme 28 Déc 2020
dreamstime_m_179956762
© Dotshock | Dreamstime.com

En Occident, la femme musulmane est perçue comme étant oppressée par l’Islam. Pourtant, il ne faut pas confondre le statut de la femme sur la mauvaise application dans la société dans laquelle elle vit. La femme musulmane possède des droits qu’aucune femme à l’époque ne pouvait avoir et un statut égal à l’homme. Ainsi, l’Islam donne plus des droits à des femmes avant que l’Occident se décide de se tourner aussi vers cette direction.

Droit de femmes pendant la période antéislamique

Auparavant, dans le monde entier, la femme était vue comme étant inférieure à l’homme. Elle n’avait aucun droit, ni à l’héritage, ni l’éducation et encore moins à une profession. Dans certaines civilisations, les femmes étaient vues comme étant impures et certaines familles lors de la naissance d’une fille, les enterraient vivantes. Ainsi, parler des droits des femmes, à cette époque, était absurde.

Droits des femmes en Islam

Avec l’apparition de l’Islam, la femme a pu s’approprier pleinement de ces droits. L’Islam promeut le même traitement aux femmes ainsi qu’aux hommes, contrairement aux idées reçues. Les femmes ont eu droit à l’éducation, à l’héritage, à la propriété. Ainsi, elles ont acquis un vrai statut social. Au niveau financier, une femme n’a aucune obligation financière et elle a tout à fait le droit de garder son salaire. Quant au mari, en principe, doit nourrir toute sa famille et n’a aucun droit sur le salaire de sa femme. Contrairement en Occident, où le divorce a été institué seulement au 18e siècle. Le divorce en Islam est présent depuis bien longtemps et donc permet aux femmes de se séparer de leur époux.

Femmes qui ont marqué l’histoire musulmane

Plusieurs femmes dans l’histoire musulmane sont la preuve de cette conformité. Voici quelques exemples :

Khadija

la première femme du Prophète (PSL), était une femme d’affaires exceptionnelle.

Aishat bint Abī Bakr

une des femmes du Prophète (PSL), était une savante de hadiths. Elle a participé à la bataille d’Uhud, aussi appelé bataille de chameau en 625. Cependant, ce qui est intéressant à souligner, c’est le fait qu’une femme à cette époque puisse participer à une bataille. De plus, faire preuve de sa position politique à cette époque est rarissime.

Fatima el Fihriya

C’est une des premières femmes à avoir fondé une première université dans le monde au 9e siècle. C’est une grande savante qui enseignait la religion, la grammaire, les mathématiques ainsi que la médecine.

L’Islam en faveur des femmes

Ainsi, l’Islam a accordé aux femmes des privilèges et des droits qui ont permis aux femmes d’améliorer leur statut dans la société. La religion musulmane à apporter énormément de progrès au niveau législatif et à améliorer la qualité de vie des femmes. C’est pour cela, parler des femmes musulmanes comme étant oppressée par la religion musulmane n’a aucun sens. La seule oppression qui puisse exister, malheureusement, c’est celle infligée par les hommes eux-mêmes.

 

écrit par : ANGUTAYEVA Madina