La Gambie en Afrique de l’Ouest

Monde 19 Mar 2021 Contributor
La gambie en Afrique de l'Ouest
Unsplash - Dan Roizer

Pays de l’Afrique de l’Ouest, la Gambie est considérée comme l’un des plus petits pays du continent africain. Elle regorge de grandes potentialités sociolinguistiques, agricoles, et touristiques. 

Présentation de la Gambie

La Gambie est une ancienne colonie anglaise. Elle obtient son indépendance le 18 février 1965. La capitale du pays est Banjul. Avec une superficie de 11 300 km², la Gambie est considérée comme le plus petit État de l’Afrique. Elle compte environ 2 173 999 habitants. L’anglais est langue officielle du pays, malgré ses multiples langues nationales. Comme la plupart des pays d’Afrique colonisés par l’Angleterre, la Gambie a sa propre monnaie, le Dalasi. Le pays a un climat de type tropical, les précipitations moyennes annuelles varient de 900 à 1 400 mm.

Peuples et religions

La Gambie a une culture riche et diversifiée. On y trouve une multitude de groupes ethniques. On peut citer les Mandingues, les Peuls, les Diolas, les sérères, les soninkés, etc. Et comme dans d’autres pays de l’Afrique de l’Ouest, les Mandingues constituent le groupe ethnique majoritaire. 

Les Gambiens sont majoritairement musulmans. On estime que 90 % de la population est musulmane. Les chrétiens et les animistes, très peu nombreux, représentent respectivement 8 % et 2 % de la population. 

Faune et flore

La faune est certes riche et diversifiée, mais elle est aussi menacée. Les animaux les plus répandus sont les singes, les crocodiles, les éléphants, les phacochères, les gazelles, les varans et des milliers d’espèces d’oiseaux. Par ailleurs, le pays compte des animaux en danger comme le lycaon, le vautour africain, le faux gavial, etc.

En ce qui concerne la flore, la Gambie est occupée par les mangroves sur les rives de l’embouchure du fleuve Gambie. Mais une partie de la végétation est dominée par la savane. On retrouve dans le pays, des essences telles que l’acacia, le baobab, le palmier et le fromager.

Les aspects économiques du pays

L’économie de la Gambie est dominée par l’agriculture. Elle représente 30 % du PIB, et 75 % de la population dépend de cette activité. Les principales cultures concernent l’arachide, le riz, le mil, le sorgho, le maïs. La production d’arachide occupe 5,3 % du PIB, et 80 % des exportations agricoles. La pêche, l’élevage, la sylviculture, l’industrie et le tourisme sont des secteurs tout aussi rentables pour le pays. L’industrie concerne le traitement des produits issus de la pêche et de l’agriculture. Enfin, le commerce de réexportation autour du port du pays constitue une grande entrée de devises.

Ces lieux incontournables de la Gambie

Ce petit pays a plusieurs parcs et réserves naturels. Les naturalistes seront comblés en admirant une faune diversifiée et riche. Le parc national du fleuve Gambie est une référence dans le domaine, avec sa multitude d’espèces de chimpanzés et d’oiseaux. En parlant d’oiseaux, le pays est une belle destination pour les adeptes du Birwatching, car le pays compte environ 490 espèces d’oiseaux. Mais la Gambie c’est aussi ses belles plages, du sable fin. Ainsi, pour se divertir au bord de la mer, il faut aller dans la ville de Bakau ou au Kotu Beach.  

 

écrit par : Njindam L. Ibrahim