La place des parents: L’Islam vs. L’Occident

photo dans la fenêtre, grande mère
Grande-mère Musulmane, Islam, noir et blanc, chassis. Photo by Irfan Surijanto on Unsplash

Nos parents sont ceux qui ont été avec nous dans presque toutes les situations de notre vie. Nos mères nous portent pendant neuf mois exténuants avant notre naissance, et pendant au moins dix-huit ans après, nos parents prennent soin de nous, nous enseignent, nous aident et nous soutiennent financièrement et scolairement. Sans eux, la plupart d’entre nous ne serait pas arrivé là où elle est aujourd’hui.

Mais malheureusement, beaucoup de gens ne traitent pas leurs parents comme ils le méritent. Les adolescents d’aujourd’hui plus qu’avant, se disputent sans relâche avec leurs parents, souvent sur des sujets extrêmement triviaux. D’autres jeunes ignorent leurs parents, préférant passer du temps avec leurs amis ou en ligne. En vieillissant, nous avons tendance à oublier que nos parents vieillissent aussi et sont poussés à vivre seuls, ou pire encore dans des maisons de retraite, alors que nous nous concentrons sur le fondement de nos propres familles.

Ce manque d’attention est très moralement injuste pour nos parents, et pour cette raison, strictement interdit dans l’Islam. Dieu nous a ordonné de traiter nos parents avec le plus grand respect, quelle que soit la situation dans laquelle nous nous trouvons.

Le respect des parents est l’un des aspects les plus significatifs de l’Islam. Dieu le mentionne à plusieurs reprises dans le Coran :

 « Et ton Seigneur a décrété: « N’adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère: si l’un d’eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dis point: « Fi ! » et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses. » (Coran, 17:23)

Le premier décret de ce verset est de ne rendre hommage qu’à Dieu. C’est le premier et le plus important pilier de l’islam et enjoindre de s’associer à Dieu est le seul péché impardonnable. L’ordre qui suit directement est la bonté envers les parents.

Il y a d’autres péchés majeurs dans l’islam qui auraient pu être mentionnés ici, mais celui que Dieu nous a interdit ici est le manque de respect envers les parents. On nous dit de ne pas leur parler avec mépris : le mot donné en arabe est “ouf”, et même ce simple gémissement de mépris est interdit. Au contraire, Dieu nous a dit de nous adresser à eux avec honneur et déférence.

Le verset suivant nous dit : « Et par miséricorde, abaisse pour eux l’aile de l’humilité, et dis: « Ô mon Seigneur, fais-leur, à tous deux, miséricorde comme ils m’ont élevé tout petit. » (Coran, 17:24). L’expression “abaissez-leur l’aile de l’humilité” a été interprétée comme une image de la façon dont les oiseaux déploient leurs ailes par protection et amour pour leurs petits. Le traitement que nous réservons à nos parents se manifeste de la même manière : nous devons être humbles, respectueux et aimants envers eux.

Il est si important de tenir ses parents en haute estime que, même s’ils nous disent de ne pas obéir au commandement de Dieu, nous devons les traiter avec gentillesse. C’est ce que Dieu dit dans le Coran,

« Et si tous deux te forcent à M’associer ce dont tu n’as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas; mais reste avec eux ici-bas de façon convenable. Et suis le sentier de celui qui se tourne vers Moi. Vers Moi, ensuite, est votre retour, et alors Je vous informerai de ce que vous faisiez. » (Coran, 31:15)

Obéir et honorer ses parents est aussi un moyen d’entrer au Paradis, comme il a été rapporté dans ce hadith : d’après Jahima (qu’Allah l’agrée), je me suis rendu vers le Prophète (PSL) pour le consulter concernant le djihad.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) m’a dit:
« As-tu tes parents ?» J’ai dit: Oui. Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Accroche toi à eux car le paradis est sous leurs pieds ».

Enfin, il existe de nombreux moyens de réparer nos relations avec nos parents. Avant tout, bien sûr, nous devons nous rappeler l’importance que nos parents ont dans notre vie, et les différents versets qui nous rappellent d’être gentils avec eux.

Nous devrions prendre l’habitude de faire ces petites choses dans notre vie quotidienne. Parler à nos parents au quotidien, quel que soit notre âge, est aussi un moyen de combler les écarts que nous pouvons avoir avec eux. Enfin, il est toujours important de ne pas oublier de prier pour nos parents. Si une personne honore ses parents, cela peut être la raison pour laquelle ses propres enfants l’honorent. Allah dit :

« Y a-t-il d’autre récompense pour le bien, que le bien ? » (Coran, 55 :60)