Bulletin SalamWebToday
Inscrivez-vous pour obtenir des articles hebdomadaires SalamWebToday!
On est désolé, l'erreur provient de:
En souscrivant, vous adoptez la Politique de confidentialité et les Réglementations de SalamWeb.
Nouveauté

L’Afrique, le continent musulman

Afrique 29 Déc 2020
dreamstime_s_15289484
© Malgorzata Kistryn | Dreamstime.com

L’Afrique est l’un des plus vieux continents du monde, enraciné dans les profondeurs de l’histoire, ancienne, riche en ressources données par Dieu, et l’Islam n’y est pas né aujourd’hui. Beaucoup de gens ne savent peut-être pas que l’Afrique est appelée le continent musulman parce que la plupart de ses habitants croyaient en l’Islam. Ce continent avait été témoin de l’existence de l’Islam avant même de nombreuses régions de la péninsule arabique — la source de l’Islam et l’appel du Prophète — que la paix soit sur lui. Dans cet article, nous allons en découvrir plus sur l’Afrique le continent musulman.

Comment l’histoire a-t-elle commencé

 L’Islam est entré en Afrique avant même d’entrer à Médine, car le Prophète — que la paix soit sur lui — avait ordonné à ses compagnons d’émigrer en Abyssinie pour échapper à la persécution des Quraish. En choisissant cette place à cause de son roi, Ashamah Négus, qui était un roi juste avec lequel personne n’était offensé. 

Tout cela est arrivé la cinquième année de la mission du prophète. C’est-à-dire, sept ans avant le premier serment d’allégeance d’Al`Aqaba. Ce premier serment a vu l’entrée officielle de l’Islam à Médine. Alors l’Islam dans le pays d’Abyssinie a eu un grand impact sur la connaissance de l’Afrique avec l’Islam. Il est donc naturel que certains aient embrassé l’Islam, comme Ashamah Négus lui-même, car le Prophète a prié pour lui en son absence (salat el ghaib) lorsqu’il a appris sa mort.

 Sous le règne du calife « Umar ibn Al-Khattab » — qu’Allah soit satisfait de lui —, l’Islam est entré en Afrique par l’Égypte, l’Afrique du Nord et le Soudan. Les conquêtes se sont ensuite achevées sous le règne d’Othman bin Affan — qu’Allah soit satisfait de lui — et du califat des Omeyyades qui contrôlait complètement l’Afrique du Nord et le Maroc. Ce fut l’une des raisons de la conquête musulmane de l’Andalousie, où ils se sont installés pendant huit siècles. 

La propagation de l’Islam en Afrique

L’Islam a commencé à se répandre en Afrique du Nord et en Afrique centrale, et de nombreuses tribus ont adopté l’Islam par amour de ses principes et de sa morale. Les caravanes commerciales ont joué un rôle majeur dans la diffusion de l’Islam dans les pays africains. Depuis le milieu du premier siècle Hidjri, plusieurs royaumes ont émergé au milieu et au sud du continent africain. Comme le royaume de Kanem, et le royaume qui a été établi à Diyar Musa bin Baiq, qui est maintenant connu sous le nom de Mozambique.

Quand Les Almoravides ont pris le contrôle du Maghreb au 5e siècle Hidjri, un groupe d’entre eux s’est dirigé vers le nord, mettant fin à la rébellion de certaines tribus. Et aussi se dirigeant vers l’Andalousie, jouant un rôle important dans la bataille de Sagrajas ou Zalaca*. Tandis que l’autre équipe s’est dirigée vers l’Afrique de l’Ouest et a conquis de grands pays de ces régions. Notamment le Sénégal, la Guinée, la Gambie, la Sierra Leone, le Liberia et la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo, le Cameroun, le Bénin, le Gabon et le Mali, jusqu’à ce qu’ils atteignent le bassin du Niger. 

C’était un prélude à l’entrée de l’Islam dans les régions tropicales, c’est-à-dire le centre du continent africain. La plupart sont devenus croyants en l’Islam, à l’exception de quelques tribus qui vivaient dans les forêts et étaient complètement isolées du monde extérieur, ou peut-être que Les Almoravides ne connaissaient pas leurs endroits peu accessibles. 

Ce qui précède confirme que l’Islam en Afrique s’est largement répandu et que les pays africains se sont convertis à l’Islam. Affirmant que le nombre de musulmans dans les pays africains après cette grande expansion a dépassé 85 % du nombre total de la population du continent africain.

Déclin après propagation

 À cause de l’occupation occidentale, le nombre de musulmans sur le continent a diminué, car l’occupation européenne a travaillé à l’élimination de l’islam et de la culture majoritaire au sein de la population africaine. En profitant de leur besoin de nourriture, et de médicaments, que l’occupant européen a cachés aux gens et ne leur a pas donnés à moins qu’ils quittent l’islam et se convertissent au christianisme. Même avec les campagnes impitoyables menées par les colonialistes occidentaux contre l’Islam, elle connaît une grande expansion ces derniers temps. Puisque le nombre de musulmans en Afrique a dépassé les 55 % de la population totale, selon les statistiques officielles. Bien que nous pensions que le nombre de musulmans pourrait être supérieur à celui dû à la croissance remarquable de l’Islam, dans le continent africain.

 

traduit par : Benyoucef Jaafar

Article original : https://today.salamweb.com/ar/الإسلام-في-أفريقيا/