Langue vernaculaire et langue véhiculaire 

Éducation Contributor
languages all over the world
© Ila | Dreamstime.com

Qu’elle soit vernaculaire ou véhiculaire, la langue est utilisée comme un mode de communication entre les individus. Même si ces deux types de langue font partie intégrante de la richesse culturelle des peuples, il existe néanmoins quelques points de distinction entre elles. 

La langue : une notion complexe

Il serait maladroit d’entrer dans le vif du sujet sans apporter quelques précisions sur la notion de langue. Il existe deux principales déclinaisons de ce mot. En réalité, la langue peut être appréhendée comme l’organe musculaire et sensoriel situé dans la bouche, permettant de ressentir le goût et d’articuler les paroles. La langue peut aussi être comprise comme un mode de communication et d’échange verbal entre les hommes. Dans le cadre de cet article, nous traiterons de la langue comme moyen de communication. La langue change, évolue, varie, il faut le préciser, d’un pays à un autre, d’une région à une autre, d’une communauté à une autre. Après avoir dégagé les contours sur la notion de langue, il est plus facile de comprendre la nuance qui peut exister entre la langue vernaculaire et la langue véhiculaire.

La langue vernaculaire : une langue peu dominante, circonscrite à une communauté  

De manière simple, la langue vernaculaire est la langue parlée localement au sein d’une communauté. Elle est moins dominante que la langue véhiculaire. En plus, c’est une minorité d’individus qui la parlent généralement. Bien qu’existant dans des pays comme la France, avec notamment le breton ou le corse, la notion de langue vernaculaire se manifeste plus en Afrique.

Bien avant l’arrivée des langues étrangères introduites par les explorateurs et les colonisateurs, les Africains avaient plusieurs langues leur permettant de communiquer. Aujourd’hui encore, ces langues héritées des ancêtres, à l’instar du bambara, du yoruba, du haoussa, du bamoun ou encore du fulfulde, cohabitent plus ou moins pacifiquement avec les langues officielles telles que le français, l’anglais, l’espagnol ou le portugais. La diffusion de la langue vernaculaire est circonscrite à certaines communautés et elle n’a pas une grande influence sur toute la région ou tout le pays. Qu’en est-il de la langue véhiculaire ?  

La langue véhiculaire : une langue dominante, une langue qui traverse les frontières

La langue véhiculaire est celle qui permet aux communautés de langues vernaculaires différentes de communiquer. Contrairement à la langue vernaculaire, la langue véhiculaire n’est pas limitée à une communauté donnée, elle traverse les frontières culturelles et étatiques. La langue française par exemple est une langue véhiculaire ; force est de constater qu’elle est parlée dans plusieurs pays du monde. Le fait qu’elle soit parlée dans de nombreuses régions de la planète, en fait une langue dominante qui ne peut se limiter aux seuls Français. L’arabe, par exemple, est une langue véhiculaire, utilisée bien au-delà des frontières des nations arabes. 

Il est important de rappeler que toutes les langues ont été créées par ALLAH. Il est le seul à les maîtriser toutes. ALLAH est plus savant. 

 

écrit par : Njindam L. Ibrahim