Le bilan du chewing-gum : une habitude bonne ou malsaine ?

fond marron, jeune garçon
Jeune homme, Chewing-gum © Xavier Gallego Morell | Dreamstime.com

La présence ou non du chewing-gum peut faire ou défaire un baiser, aider à ne pas gêner un collègue au travail avec votre haleine “pain-à-l’ail” ou simplement rafraîchir votre palette selon le besoin. Mais saviez-vous que le chewing-gum a de nombreux avantages pour la santé? Voici donc quelques avantages:

Amincissez votre taille

Selon une étude de l’Université de Liverpool, le chewing-gum peut légèrement freiner vos envies de manger, ce qui peut aider à faire de meilleurs choix alimentaires. En moyenne, les mâcheurs de chewing-gum de l’étude ont consommé 36 calories de moins que ceux qui n’en ont pas mâché. Cela ne semble pas si impressionnant, mais si vous supprimez 36 calories de votre alimentation chaque jour, il y a un effet accumulé à long-terme.

Brûlez des calories simplement en mâchant

Bien sûr, vous ne brûlez que 11 calories par heure après avoir mâché un bâton de chewing-gum, mais multipliez ce chiffre de plusieurs heures, et pouvez raser 50 calories supplémentaires dans la journée.

Gardez vos dents en bonne santé

Tant qu’il est sans sucre, mâcher le chewing-gum pendant 20 minutes après avoir mangé aide à protéger vos dents en éliminant débris alimentaires et en augmentant votre flux de salive. Votre salive renforce l’émail de vos dents, car elle contient du phosphate et du calcium.

Améliorez la mémoire

Lorsque mâchez du chewing-gum, cela augmente le flux sanguin vers votre cerveau. Cela a beaucoup d’effets positifs, y compris l’amélioration de mémoire.

Combattre la somnolence

Si vous avez du mal à rester alerte au travail, le chewing-gum pourrait être la solution simple que vous recherchez. Une étude a révélé que le chewing-gum aide à lutter contre la somnolence. Tout ce qui est parfumé à la menthe est ce qu’il y a de plus efficace pour lutter contre bâillements de midi.

Réduit les brûlures d’estomac

Finir son repas avec un chewing-gum va abaisser les niveaux d’acidité dans l’œsophage. Cela peut aider à réduire le reflux acide et brûlures d’estomac.

Réduire la dépression

Mâcher de la gomme deux fois par jour pendant deux semaines a réduit l’anxiété, la dépression, la fatigue et d’autres maladies mentales chez patient’s au cours d’une étude de 2011.

Effets secondaires négatifs du chewing-gum

Bien que le chewing-gum puisse sembler une merveilleuse alternative aux collations sucrées pour vos enfants, il peut avoir des effets secondaires pires que ce que vous imaginez. Pensez aux choses suivantes avant de faire glisser le prochain morceau de chewing-gum à vos enfants

Les migraines

Une étude récente a révélé que mâcher le chewing-gum tous jours était lié à des maux de tête chez un groupe d’adolescents. Les sujets testés ont arrêté de mâcher de du chewing-gum pendant un mois, et pour d’entre eux, leurs maux de tête ont disparu, et environ la moitié des sujets restants ont eu des réductions significatives de la quantité et de la gravité de leurs maux de tête. Quand on les a recommencé à remâcher du chewing-gum, leurs maux de tête sont revenus.

Augmenter la malnutrition

De nombreuses personnes mâchent de la gomme pour éviter de grignoter des aliments malsains. Cependant, l’effet inverse se produit souvent sur pratique. Alors que les personnes qui souscrivent au chewing-gum ont une motivation réduite à manger, les choses qu’elles mangent ont tendance à être moins saines.

Les mâcheurs sont plus susceptibles d’atteindre croustilles et bonbons après avoir fini de mâcher que fruits et légumes (cela est en partie dû à la saveur mentholée de la gomme – cela donne un goût amère aux fruits et légumes).

Dommages dentaires

La gomme contenant du sucre permet au sucre de recouvrir vos dents pendant que vous mâchez. Cela peut entraîner une accumulation de plaque et une carie dentaire. Si vous avez des plombages au mercure, le chewing-gum peut permettre à la neuro-toxine de se libérer dans votre corps.

La mastication signale également au corps que vous êtes sur le point d’avaler de la nourriture, de sorte que enzymes et acides que le corps utilise pour digérer sont activés, causant toutes sortes de problèmes. Votre corps peut devenir gonflé, commencer à produire une surproduction d’acide gastrique et diminuer votre capacité à digérer les aliments lorsque vous mangez réellement.

Les édulcorants artificiels contenus dans le chewing-gum peuvent également provoquer des diarrhées et des problèmes gastro-intestinaux. Donc pesez-bien les pour et les contres et surtout, si vous en mâchez, pensez au chewing-gum sans sucre !