Le cœur de l’islam : la prière islamique

Islam Contributor
pexels-michael-burrows-7129547
Pexels - Michael Burrows

La prière est le second acte de foi des cinq piliers de l’Islam. Précédée par les deux témoignages (Shahadatayn) et suivie par le Ramadan, l’aumône obligatoire et le pèlerinage, la prière est obligatoire pour le musulman fidèle. Considérée comme « le cœur de l’islam », elle est effectuée cinq fois par jour.

Les prières obligatoires :

Durant certains moments précis, la prière vient ponctuer la journée du musulman croyant. Ce sont des périodes de temps où le fidèle pratique la prière pour effectuer un dialogue direct avec Allah. Il récite du Coran et remercie Dieu pour ses multiples bienfaits. C’est un moment de confiance et d’aisance pour le musulman. Il avoue ses faiblesses et ses péchés et implore le pardon d’Allah et sa miséricorde. En Islam, il existe cinq prières obligatoires pour chaque musulman dans différents moments de la journée :

  • Sobh : Appelé aussi Fajr, à l’aube, au début du crépuscule. Se pratique en 2 rakât.
  • Dhohr : Au milieu de la journée. Se pratique en 4 rakât.
  • Asr : Vers la fin de l’après-midi. Se pratique en 4 rakât.
  • Maghrib : juste après le coucher du soleil. Se pratique en 3 rakât.
  • Icha : Prière de la nuit, 1 heure et demie après Maghrib. Se pratique en 4 rakât.

Les prières Sunnah :

La prière Sunnah est une prière facultative. Contrairement aux cinq prières obligatoires, celle-ci est une salat mustahabba (encouragés) et n’a pas de punitions si elle n’est pas pratiquée. Les musulmans qui l’accomplissent gagneront une récompense d’Allah dans l’au-delà. Les exemples des Sunnah mu’akkadah « confirmée », comme établi dans l’école Hanafi du fiqh, (selon Faraz Rabbani) comprennent : « 2 rakâts avant Fajr », « 4 rakâts avant Zuhr et 2 après », « 2 rakâts après Maghrib » et « 2 rakats après Isha ».

D’autres prières Sunnah ont des caractéristiques variées. Certaines sont prier en même temps que les cinq prières obligatoires, pendant que d’autres sont faites durant des moments précis.

La prière du Tahajjud est effectuée pendant la nuit, il est recommandé de la prier après s’être d’abord endormi. L’heure des prières Tahajjud se situe entre les heures des prières icha et les prières fajr. Le meilleur moment recommandé pour ces prières est le dernier tiers de la nuit. La prière du Tahajjud consiste en un minimum d’un rakât et un maximum de 11. Certains disent 13, mais tout nombre supérieur à 13 est une bidah (innovation). Il est rapporté au sujet du Messager d’Allah (saw) avoir dit :

« Adhérez à la prière nocturne, car c’est l’habitude des justes devant vous, et un moyen de se rapprocher de votre Seigneur ; c’est une expiation pour les péchés et un moyen de dissuasion des actes répréhensibles. » [Tirmidhi et al-Hakim]

Tarawih est une prière Sunnah confirmée nocturne faite pendant le Ramadan. C’est la prière qui n’est faite que pendant le mois du Ramadan. Cela peut être fait seul, en groupe, à la maison ou dans une mosquée. Le nombre de rakât de la prière Tarawih est de vingt.

Salat al istasqa est une prière pour demander à Dieu la pluie. Elle se compose de deux rakâts. Selon Ibn Qudaamah, il a été déclaré :

« La prière pour la pluie est une Sunnah confirmée, prouvée par la pratique du Messager d’Allah… et de ses successeurs. »

La prière est bien le cœur de l’Islam, essayons au maximum d’être disciplinés et d’effectuer les prières à temps.

 

écrit par : Sara Messari