Le danger de vivre isolé de sa communauté

Islam Njindam L. Ibrahim
communauté musulmane
Pexels - mentatdgt

Vivre isolé de la communauté est dangereux, car il est naturel que les hommes vivent entre eux dans leur milieu. Allah a créé plusieurs espèces à qui Il a attribué un cadre de vie commun. En dépit des difficultés liées à la vie en société sur terre, les êtres humains doivent vivre ensemble. Examinons donc le danger auquel s’expose le musulman qui décide de vivre isolé de sa communauté.

Vivre isolé de sa communauté est source d’ignorance

Adopter un comportement contre nature laisse des traces. Le musulman qui abandonne ses coreligionnaires, qui pratiquent l’islam, invite l’ignorance. Allah a accordé la science aux savants, qui remplacent les prophètes, dont l’héritage est la connaissance de l’Islam. Comment donc apprendre sa religion si on s’extrait de la communauté des croyants ? Envahi par l’ignorance, le musulman isolé s’expose à plusieurs autres conséquences négatives.

Le risque d’apostasie

Vivre isolé de la communauté musulmane peut conduire au shirk. N’oublions que satan opère de jour comme de nuit. La personne qui s’isole du groupe des musulmans s’expose à l’adoption des croyances polythéistes. Extrait des lieux où on adore Allah, l’isolé(e) verra son cœur mourir progressivement. Les doutes sur l’islam alimenteront son esprit. Sans guidée de la part d’Allah, la personne apostasiera, son cœur étant dénué de tout lien avec son créateur. 

La mauvaise compréhension de la religion

Même s’il n’apostasie pas, le musulman qui décide de vivre isolé de sa communauté n’est pas forcément tiré d’affaire. Si ce dernier possède quelques connaissances sur sa religion, il risque d’être confronté à la mauvaise compréhension de celle-ci. Quand on délaisse les gens de science pour se fier à l’interprétation personnelle, on se trompera sur de nombreux sujets. La compréhension erronée de l’islam débouche, elle aussi, sur d’autres maux.

La rudesse du cœur et les actes extrêmes

Vivre isolé de sa communauté est un poison pour le cœur. À force de vivre à dessein loin de la communauté musulmane, certains musulmans développent la rudesse du cœur. Ils sont moins empathiques avec leurs coreligionnaires et vont même jusqu’à l’extrême : le terrorisme. De nombreuses personnes sont devenues terroristes à cause de leur scission d’avec la communauté musulmane et des savants. Nous tenons à signaler que l’islam désavoue férocement le terrorisme, dont le jugement est sévère. 

La perte des avantages liés à la vie en communauté

Quand un musulman choisit de vivre isolé de sa communauté, il perd les privilèges qui lui sont dus. Certains musulmans s’effacent au point qu’on ne sache pas de quelle confession ils sont. Quand ils décèdent, il est possible qu’on exécute des rites funéraires qui n’ont rien à voir avec l’islam. Cette réalité bien triste doit nous faire réfléchir. Il est rapporté par Abdoullah Ibn Abbas que le prophète (PBSL) a dit : 

« La main d’Allah est avec le groupe. »
(Tirmidhi, no2166, authentifié par sheikh Albani) 

Qu’Allah préserve le musulman de vivre isolé de sa communauté. ALLAH est infiniment plus savant.

 

écrit par : Njindam L. Ibrahim

Enjoy Ali Huda! Exclusive for your kids.