Le Dôme du Rocher et la Mosquée Al-Aqsa 

Mosquées Contributor
la différence entre la mosquée Al-aqsa et le Dôme de la Roche
© Pelerins Du Monde

Quelle est différence entre le Dôme du Rocher et la Mosquée Al-Aqsa ? Peu de gens connaissent la différence entre la mosquée Al-Aqsa et le Dôme du Rocher. La plupart pensent que la mosquée Al-Aqsa se distingue par son dôme doré, en raison de sa proximité l’une de l’autre, mais la vérité est tout autre.

Histoire de la mosquée Al Aqsa

Après la saisie de Jérusalem par les Croisés en 1099, Al-Aqsa a été utilisée comme palais royal des rois croisés, puis comme siège des Templiers en 1118. L’héritage de ces occupants européens est conservé dans les baies centrales romanes de la façade principale.

Après avoir reconquis Jérusalem en 1187, Saladin a laissé les nouvelles arcades, mais a détruit toutes les constructions templiers entourant la mosquée, à l’exception du réfectoire situé le long du mur sud. Ce dernier abrite aujourd’hui le musée islamique et la mosquée des femmes.

À la moitié du 14e siècle

Les Mamelouks ont procédé à une importante restauration d’Al-Aqsa, au cours de laquelle ils ont ajouté deux baies supplémentaires de chaque côté du porche. Du reste de leurs travaux, seul le côté ouest de la mosquée a été conservé.

Au cours du 20e siècle

Al-Aqsa a connu des transformations et des changements importants. Après deux tremblements de terre, la nef et le côté est de la mosquée ont été démolis et reconstruits en 1938-42. En 1951, le roi Abdallah de Jordanie a été assassiné à l’extrémité sud de la mosquée ; des impacts de balles sont encore visibles sur un pilier. Le nouveau roi Hussein n’a survécu à l’attaque que grâce aux médailles qu’il portait sur la poitrine. Un petit mémorial composé de balles et de bombes lacrymogènes près du mur ouest commémore l’attaque et les émeutes qui ont suivi.

Une autre tragédie s’est produite le 21 août 1969, lorsqu’un touriste chrétien australien fou a allumé un feu dans la mosquée afin de dégager la voie pour le Second Arrivage. La belle chaire en bois donnée par Saladin au 12e siècle a été brûlée. Le délit était déjà assez grave en soi, mais il a entraîné des émeutes et des accusations continues selon lesquelles les Juifs essayaient de détruire la mosquée.

Où est située la mosquée Al-Aqsa ?

La mosquée Al-Aqsa est située à l’intérieur de la vieille ville d’Al-Quds Al-Sharif en Palestine. C’est l’ensemble de la zone entourée de murs et il représente tout ce qui se trouve à l’intérieur du mur de la mosquée Al-Aqsa, située à l’extrême sud-est de la vieille ville entourée de murs.

La différence entre le Dôme du Rocher et la Mosquée Al-Aqsa

Le Dôme du Rocher est celui qui se distingue par l’étonnante structure en forme de dôme doré au cœur d’Al-Haram El-qodssi Al-sharif. Son dôme est considéré comme l’un des plus importants et des plus célèbres éléments de l’architecture islamique. Tandis que la mosquée Al-Aqsa est située sur un petit mont appelé « Le mont Moriah », le rocher est son point culminant, situé au cœur de la mosquée. De plus, elle est la deuxième plus ancienne mosquée après la Kaaba, et le troisième lieu islamique le plus sacré après la Mecque et la Mosquée du Prophète. La mosquée Al-Aqsa est située dans la vieille ville de Jérusalem à proximité du Dôme du Rocher.

 

écrit par : Jamila Boudhakite