Le drone au 21e siècle : un appareil impressionnant

Technologie Njindam L. Ibrahim
Les drones
Pexels - Eric Santoyo

Le drone au 21e siècle est toujours un petit avion, sans pilote, télécommandé à distance. Utilisé dans divers secteurs, le drone est de plus en plus sollicité pour des raisons multiples. L’historique et les différentes utilisations de cet engin le rendent encore plus surprenant.

Bref rappel historique du drone

L’histoire du drone nous ramène inéluctablement à la Première Guerre mondiale. En 1916, l’Anglais Archibald Low développe un projet de développement d’avion guidé à distance appelé Aerial Target. Mais il n’est pas le seul ingénieur à se pencher sur la fabrication d’une telle prouesse technologique. Ainsi, le 2 juillet 1917, le Français Max Boucher parvient à faire décoller un avion sans pilote à bord. Ce dernier parvient à parcourir une distance d’un kilomètre. Au fil des années, les chercheurs vont perfectionner les drones, au point de trouver aujourd’hui, des drones hyper sophistiqués.

Les différents usages du drone au 21e siècle

Initialement employé dans la stratégie militaire, le drone est sollicité dans plusieurs autres domaines de la vie active. Dans le domaine militaire, le drone est utilisé pour des missions de reconnaissances, de surveillance et de combat. Grâce à sa caméra, il filme et retransmet en temps réel les images de la zone qu’il survole. Les drones sont très sollicités dans l’armée parce qu’ils sont discrets. Ce n’est pas toujours évident de les repérer. En plus, en survolant une zone, celui qui pilote le drone peut facilement calculer les coordonnées exactes de ladite zone. Certains drones sont équipés de missiles, et peuvent par conséquent neutraliser directement l’ennemi sans l’envoi de troupes terrestres.

Par ailleurs, le drone a également une utilisation civile, qui n’a rien à voir avec l’armée. Dans le civil, on distingue les drones de loisir et les drones professionnels. La première catégorie est celle que l’on rencontre un peu partout, surtout entre les mains des enfants. Le but de ce type de drone est de prendre des photos à des fins récréatives et ludiques. La seconde catégorie par contre, est utilisée dans le domaine cinématographique, scientifique, musical, etc. Enfin, le drone est aussi utilisé pour effectuer des livraisons.

Comment fonctionne le drone ?

Pour faire marcher un drone, il faut nécessairement avoir une radiocommande, une tablette ou un parsec. En réalité, tout dépend du modèle que l’on utilise. En effet, la radiocommande permet d’avoir un contrôle total sur l’appareil. Dans le cas des drones de loisirs, leurs télécommandes n’ont pas toujours une très grande portée. Ces engins sont contrôlés à partir du sol. Mais c’est tout l’inverse avec les drones militaires. Certains d’entre eux bénéficient d’une très grande portée de transmission. On peut donc les téléguider depuis une autre ville. 

L’utilisation du drone est-elle libre ?

L’utilisation du drone au 21e siècle est réglementée dans la plupart des pays. Il faut par exemple les utiliser sans toutefois nuire à autrui. Il en est de même pour les images que prennent ces appareils. Même en utilisant son drone pour des photos, il est impératif de préserver la vie privée des citoyens. En plus, lorsque le drone civil atteint certains poids, il est obligatoire de l’enregistrer. Une fois de plus, si le drone n’est pas enregistré, le propriétaire s’expose à des sanctions. ALLAH est infiniment plus savant.

 

écrit par : Njindam L. Ibrahim