Le polémique du piment vert

Piments succulents à disposition en chaleur
Piments verts en abondance sur vitrine © James Stevenson | Dreamstime.com

Le piment vert n’est pas seulement un condiment nécessaire pour augmenter le quotient d’épices et le goût des aliments; il a également plein d’avantages naturels. Voici quelques-uns du piment vert et leurs avantages de santé.

Tout d’abord, le piment vert est chargé de propriétés antibactériennes. Ainsi, il aide à guérir les infections cutanées et l’acné. Il donne une peau saine et éclatante en raison de la présence de vitamine C. Cependant, n’oubliez pas de stocker les piments dans un endroit sombre et frais car ils peuvent perdre leur vitamine C s’ils sont conservés à la chaleur ou à la lumière.

Par ailleurs, riche en fibres alimentaires, il aide à lisser les selles et ainsi améliorer la santé digestive. Manger des piments verts peut de même prévenir les ulcères. Cependant, il est conseillé aux personnes souffrant d’ulcère gastroduodénal d’éviter de consommer des piments verts.

L’inclusion de ce piment dans votre alimentation peut également brûler l’excès de graisse dans votre corps en raison de ses propriétés thermogéniques. Il aide en ceci à augmenter la vitesse métabolique, vous rendant moins susceptibles à grossir.

La consommation régulière de piments verts peut s’avérer bénéfique pour les personnes diabétiques. En manger peut empêcher le taux de sucre d’augmenter dans le corps et assister à l’équilibre global.

Entre autre les piments verts, étant riches en antioxydants, peuvent protéger votre corps contre les radicaux libres qui augmentent les cellules cancéreuses.

La consommation de ces piments fait baisser le taux de cholestérol et de triglycérides, contribuant ainsi à la prévention d’athérosclérose (accumulation des deux premiers dans les parois des artères, empêchant la bonne circulation sanguine).

Les piments verts sont d’ailleurs très riches en vitamine K, connue pour diminuer le risque d’ostéoporose (affaiblissement des os). Il réduit également les risques d’agrégation plaquettaire, contribuant à augmenter l’activité fibrinolytique, ce qui peut empêcher la formation de caillots sanguins; une cause fréquente de crises cardiaques.

La capsaïcine présente dans les piments verts a un effet stimulant sur les muqueuses du nez. Ainsi, le mucus s’écoule plus rapidement du nez après consommation, assistant en ceci à guérir plus facilement le rhume. Le composant capsaïcine dans ces piments joue aussi un rôle dans la prévention de l’inflammation des articulations.

Curieusement, manger des piments verts libère des endorphines qui aident à élever l’humeur et à freiner les sauts brusques d’humeur, se présentant par ailleurs comme un analgésique (antidouleur).

Les piments verts sont chargés de vitamine C et de bêta-carotène, qui sont bons pour les yeux ainsi que le système immunitaire.

Cependant, il est à savoir que malgré tous ces effets positifs sur le corps humain, le piment vert n’est pas un aliment magique qui vous aidera dans toute situation. Voici les quelques effets secondaires potentiels de la consommation excessive de piments verts.

Étant donné que le piment vert contient une bonne quantité de fibres alimentaires, en manger trop peut entraîner des mouvements lâches ou de la diarrhée. La suralimentation des piments verts peut provoquer une inflammation rectale.

Les piments verts peuvent augmenter la chaleur dans votre estomac, ce qui les rend nocifs pour les femmes enceintes. Inclure trop de piments dans votre alimentation peut irriter la muqueuse de l’estomac, ce qui provoquera une sensation de brûlure dans ce dernier.

Puisqu’ils contiennent une grande quantité de capsaïcine, en manger trop peut devenir toxique pour votre corps.

Consommer trop de piments peut faire monter la température de votre corps, menant parfois à des ulcères buccaux.

Il y a beaucoup de gens qui aiment manger des aliments épicés, et ils incluent des piments verts dans leur alimentation quotidienne. Bien qu’il soit acceptable de consommer des piments verts tous les jours, vous devez faire attention à les consommer avec modération.

Rappellez-vous! L’excès de quoi que ce soit va inévitablement être nocif, faut juste savoir les limites.

Quelque chose à dire?

Contactez!