Le port du voile islamique : un acte d’obéissance

Islam Contributor
pexels-ekrulila-2218352
Pexels - Ekrulila

Pourquoi le port du voile islamique ? L’islam est une religion de préservation des grandes valeurs, parmi lesquelles la dignité de la femme musulmane. Allah, qui est garant de cette dignité, a légiféré le port du voile. Cette institution fait de la femme qui s’y conforme une perle rare.

Le port du voile islamique : preuves dans le Coran 

« Et dis aux croyantes de baisser leurs regards… et de ne montrer de leurs atours que ce qu’il en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leur poitrine… » An-Nour (24 : 31).

Dans ce verset, Allah définit les contours du voile islamique. Le voile ou l’habit en lui-même ne suffit pas. Faudrait-il non seulement que ce dernier remplisse toutes les conditions requises, mais aussi qu’il soit assorti de tous les comportements de chasteté. Il s’agit entre autres du fait de baisser le regard et d’éviter de frapper des pieds (il en va de même pour le port des chaussures qui font du bruit). Donc, le voile islamique ne marche qu’avec la pudeur.

Ce verset précise clairement les personnes à qui la femme croyante peut montrer ses atours. Les personnes non citées (comme les cousins) constituent des étrangers devant qui la femme croyante n’a pas le droit de se dévoiler.

Le port du voile dans la sounnah

La sounnah vient spécifier toutes les conditions du voile islamique. Ces dernières sont aussi constituées d’actes de pudeur.

D’après Ourwa Ibn Zoubayr, Aicha (qu’Allah l’agrée) a dit : qu’Allah fasse miséricorde aux premières femmes mouhajirat (celles qui ont émigré dans le sentier d’Allah). Lorsqu’Allah a révélé le verset : « et qu’elles rabattent leurs voiles sur leurs poitrines », elles ont déchiré leur mourout (type de vêtement) et les ont utilisés comme voile. »
(Sahih Boukhari, n°4758)

Le voile de la femme doit respecter certaines conditions. Il doit couvrir le corps entier, selon certains savants ; selon d’autres, le visage et les mains peuvent être non couverts. La femme ne doit pas être parfumée en présence des non-mahram, le voile doit être non attractif, ample, non transparent, distinct des vêtements masculins, de ceux propres aux non-musulmans. Arborer le voile islamique permet aussi aux musulmanes de se démarquer socialement.

Le port du voile islamique : symbole de la démarcation sociale de la femme croyante 

L’islam ne prône pas l’exhibition de la femme, car cette dernière est considérée comme une perle précieuse qui doit être préservée. La femme croyante ne devrait pas être confondue aux autres femmes. En dépit des offenses qu’elles peuvent subir du fait du port du voile, les femmes musulmanes se distinguent et sont respectées, pour la plupart, dans la société. Pour bénéficier des avantages du voile légiféré, les croyantes acceptent leur condition de musulmanes et se sentent honorées de pratiquer cette noble religion dans laquelle la dignité de la femme est préservée.

La femme croyante met en application les enseignements islamiques. En qualité d’éducatrice, elle doit assumer et valoriser le port du voile islamique dans son entourage. Elle se doit d’afficher une attitude exemplaire en toutes circonstances.

 

écrit par : Njindam L. Ibrahim

Enjoy Ali Huda! Exclusive for your kids.