Le stress dans votre maison : les facteurs de ce stress

Bien-être mental Jamila Boudhakite
Stress
Pexels-Andrea Piacquadio

Dans un monde parfait, la maison est censée être un endroit où l’on peut fuir le stress de la vie quotidienne et se détendre. En réalité, il arrive parfois que la maison soit à l’origine d’un stress indésirable, alourdissant une vie, déjà bien chargée. Le stress peut être éliminé facilement si vous découvrez les plus grandes sources de stress au sein de votre maison.

Une faible luminosité 

Les pièces insuffisamment éclairées rendent certaines tâches difficiles à accomplir. Ainsi, les pièces dont l’éclairage artificiel est intense rendent la détente ou le repos plus difficile. La fonction de chaque pièce doit être prise en compte lors du choix de l’éclairage. Les lumières latérales, ou les boutons de gradation peuvent aider à réduire le stress, à équilibrer l’éclairage. Ceci, sans pour autant oublier l’importance d’adopter des tons de lumière neutres avec la lumière du soleil pour rester calme et concentré. Il est préférable de s’éloigner de la lumière blanche et verte ; car elles stimulent le sentiment de dépression.

Bruits de fond

Le bruit est un facteur de stress très fréquent. Il se présente sous de nombreuses formes : le son de la télévision, les conversations et les sons extérieurs. Les spécialistes affirment que tous les bruits ne sont pas gênants, mais nous devons être plus attentifs à la qualité du son.

Stress dû aux écrans

Souvent, les grands écrans plats peuvent être source de tension et de stress, surtout s’il y a plus d’un écran dans le même espace. Par conséquent, si l’on veut se reposer et se détendre, il est préférable de ne pas s’asseoir ou dormir face à l’écran. Ceci est valable notamment pour les écrans éteints.

Les fils en désordre

Le désordre est généralement une source de stress. C’est l’une des sources les plus courantes. Le désordre dans les salons est le croisement des fils des téléviseurs, des haut-parleurs et d’autres appareils électroniques, qui peut causer une gêne visuelle chez certaines personnes. Ce désordre donne à notre cerveau un vocabulaire visuel supplémentaire qui doit être décomposé et manipulé.

Anciens objets ou meubles usés

Un vieux décor ou des meubles usés peuvent déséquilibrer notre esprit. Par exemple, si le canapé du salon est vieux ou sale, il peut empêcher la détente ou la relaxation. Il va de même pour les murs sales ou usés. Cela peut provoquer une tension visuelle et nous faire passer du calme au stress.

Travailler dans un lieu de repos

Il n’est pas recommandé de travailler et de se détendre dans le même cadre. L’année dernière, à cause de la pandémie, les gens avaient l’habitude de travailler à domicile. Il leur était devenu difficile de séparer leur vie professionnelle de leur vie personnelle. Ainsi, il peut être difficile de séparer les environnements de travail et de détente lorsque l’espace disponible à la maison est réduit. Il est donc important de faire la différence en changeant de chaise ou de table de travail, en évitant d’utiliser le fauteuil pour travailler. Les spécialistes affirment que même ce simple changement fait une grande différence.

Mauvaise sélection des couleurs

Certains d’entre nous choisissent la couleur des pièces en fonction de leurs préférences. Cependant, choisir la couleur des murs n’est pas la même chose que choisir la couleur des vêtements. Étant donné que la couleur de la pièce n’est pas une simple couleur mais une véritable ambiance, cela peut jouer sur notre conscience.

 

écrit par: Jamila Boudhakite

Enjoy Ali Huda! Exclusive for your kids.