Le sucre : une dépendance mortelle

Santé Contributor
sugar
© Margaryta Vakhterova | Dreamstime.com

Omniprésent de manière visible ou cachée, le sucre est de plus en plus consommé par les êtres humains. Certains scientifiques considèrent cette substance comme un carburant pour l’organisme, alors que, pour d’autres, elle constitue un véritable poison. Quels sont les effets du sucre sur l’organisme ?

Source d’énergie

Selon les industriels, le sucre serait le carburant indispensable à l’Homme puisqu’il lui apporte l’énergie nécessaire pour survivre. Les nutritionnistes, par exemple, conseillent leurs patients de consommer un aliment sucré, comme un fruit, avant une séance de sport. Les calories présentes dans le sucre sont capables de renforcer le dynamisme et d’augmenter le niveau d’énergie des gens. Par la suite, cela va avoir un effet direct sur l’augmentation de la performance de l’individu lors de son entraînement.

Le sucre a également des effets positifs sur la mémoire et notamment sur celle des enfants. En effet, un petit déjeuner avec un apport en sucre améliore le rendement scolaire des écoliers.

Un tueur silencieux

En comparant les effets bénéfiques et néfastes du sucre, on se rend compte que ces derniers dépassent de loin ses bienfaits. Ainsi, le sucre constitue un véritable poison avec des effets addictifs similaires à ceux d’une drogue. En général, la quantité de sucre conseillée par jour est de 9 cuillères à café pour l’homme, 6 pour la femme et 4 pour l’enfant.

Cependant, la consommation du sucre ne cesse d’augmenter au fil du temps. Aujourd’hui, sa consommation mondiale annuelle s’élève à 175 millions de tonnes. Un individu consomme en moyenne 25,5 kilos de sucre par an. Cela équivaut à 5 100 cuillères à café par an, et à 14 cuillères à café de sucre par jour. Ces chiffres reflètent la dépendance des gens à cette substance. Même si on achète de moins en moins de sucre, on le consomme sous des formes différentes. Cette consommation s’effectue le plus souvent sans qu’on en soit conscient !

Les effets néfastes d’une surconsommation de sucre sont très nombreux. Elle aboutit à l’obésité, les caries dentaires, l’affaiblissement de l’immunité, le cancer, les maladies cardio-vasculaires, etc. Ainsi, le sucre abîme les artères et provoque le vieillissement précoce de la peau en diminuant son élasticité. Il augmente le taux de triglycérides et de glycémie dans le sang. De même, il s’attaque au pancréas et réduit le taux d’insuline, provoquant ainsi le diabète de type 2.

Comment réguler sa consommation ?

Tout d’abord, il est important de savoir qu’il existe deux types de sucre. Indispensables à l’organisme, les sucres complexes sont présents dans le pain, les céréales, les haricots… Quant aux sucres simples raffinés, ils sont non naturels et pauvres en nutriments. Les sucres raffinés sont présent de manière visible ou cachée dans nos aliments. Ils sont même présents dans des aliments salés comme la sauce tomate, les pizzas congelées, les cannettes de petits pois…

Le sucre détient d’autres appellations telles que : glucose, fructose, galactose, saccharose et maltose. Il est important de lire la liste d’ingrédients des produits qu’on achète afin d’y vérifier sa présence ou son absence. Méfiez-vous des produits sans graisse ou « light » : la graisse est souvent remplacée par du sucre ! Finalement, une alimentation équilibrée sans carences alimentaires est la clé pour un mode de vie sain.

 

écrit par : Sarah K.