Le système éducatif singapourien

Éducation Contributor
sinpapore
© Andrei Iancu | Dreamstime.com

Dans les meilleurs classements des systèmes éducatifs dans le monde, on retrouve le système éducatif singapourien. Étant un pays dont les ressources naturelles sont limitées, l’intelligence et le capital humain représentent une différence considérable. Les Singapouriens accordent à l’éducation une importance significative créant une compétition scolaire féroce qui résulte à un renforcement de l’un des piliers de succès de l’État : l’éducation et le système scolaire. L’enseignement se donne en anglais, en mandarin, en malais et en tamoul. On témoigne clairement que l’éducation à Singapour est essentiellement axée sur la survie, l’efficacité et la capacité. Trois phases essentielles pour les étudiants surtout les enfants afin d’atteindre leur plein potentiel.

Un esprit entrepreneurial

En 2003, le Ministère de l’Éducation singapourien s’est concentré sur l’innovation et l’entrepreneuriat visant à élaborer un ensemble d’habiletés et d’attitudes. Ainsi que, la mise en place des examens continus du système éducatif du préscolaire jusqu’au curriculum formel, réel et aux critères d’admission à l’université. De même, les enseignants disposent d’une autonomie pour entreprendre le milieu scolaire avec l’appui du ministère de l’Éducation.

L’enfant au cœur des intérêts 

Ces dernières années, l’attention a été portée sur l’aide de l’enfant afin qu’il s’épanouisse selon ses aspirations en reconnaissant son potentiel de talents et d’aptitudes, tout en encourageant la diversité dans les écoles et la souplesse d’enseignement et écartant la rigidité des systèmes scolaires des autres pays. « Enseigner moins, apprendre plus » est l’une des initiatives comportant de nouvelles stratégies d’enseignement pour développer les contenus et les programmes innovants et pertinents et répondre aux besoins des élèves. Une démarche essentielle afin de comprendre avant d’apprendre.

L’éthique et les valeurs 

Le système scolaire de Singapour permet aux élèves de contempler la beauté du monde qui les entoure, comment le préserver et comment être un citoyen meilleur de la Terre. L’élève devient conscient de la raison de son existence, a une bonne connaissance de soi, fait preuve d’adaptabilité et de résilience et fait appel à la pensée libre et à la réflexion critique. Ce sont des valeurs qu’on trouve rarement ailleurs. Il serait donc injuste de juger le système éducatif de Singapour comme défaillant, car il participe à la création des générations innovantes, dignes de soi et efficaces.

Le système éducatif singapourien  pendant le COVID-19

Pendant la pandémie du COVID-19, une approche cohérente de l’ensemble de l’école a été adoptée ; il n’était pas nécessaire de fermer les lieux d’enseignements. En revanche, on a mis en œuvre des plateformes d’apprentissage en ligne pour tous les niveaux réduisant les contacts entre les étudiantes et intensifiant les mesures si nécessaire. Le système éducatif a veillé à ce que les résultats d’apprentissage soient sans compromis et restés centrés sur l’étudiant, tout en privilégiant la communication claire et fréquente.

L’occupation des meilleurs classements des systèmes scolaires pour Singapour dans le monde n’est pas une surprise, mais représente le résultat d’un État conscient de l’importance de l’éducation par le biais de son ministère de l’Éducation qui met l’élève, surtout l’enfant au centre de ses préoccupations. C’est une conscience collective invoquant l’école comme le socle du pays, de l’État et surtout de la pérennité du peuple et de ses valeurs. Son système éducatif s’assouplit progressivement pour devenir plus réceptif aux changements grâce à des modes d’évaluation diversifiés.

 

écrit par : Salma Khaila