Le trio : ramadan, télétravail et productivité

Éducation Salma Khaila
organiser
Pexels - Mahsima Sojoudi

Le trio ramadan, télétravail et productivité semble très compliqué à équilibrer. Vu la situation pandémique, permettant à la plupart des individus de travailler de chez eux au fur et à mesure avec l’horaire ramadanèsque. Le mois sacré de ramadan intervient au cœur du contexte sanitaire pour la deuxième fois. Il n’est donc pas évident de s’organiser afin de maintenir, réguler ou augmenter sa productivité et sa performance. Toutefois, cela n’empêche d’anticiper et de s’organiser, afin de se préparer pour le mois de ramadan.

L’organisation en avance

Le trio ramadan, télétravail et productivité semble être un nouveau mode de vie pour la plupart des personnes. Comme chaque année, les individus se préparent pour les achats et les prévisions pour le mois sacré. Également pour le planning professionnel, il est recommandé de prévoir, planifier et organiser cela. Pendant le ramadan, on est conscients que la productivité diminue, à cause de la réduction des heures de travail et à cause des mauvaises habitudes telles que la diminution des horaires de sommeil, le coucher tard, le grignotage, etc. En ce sens, il est recommandé de réguler toutes ces mauvaises habitudes et à reprogrammer les activités quotidiennes nécessitant beaucoup de concentration et de force mentale et physique ce mois-ci.

La forte liaison entre habitudes et productivité 

Le télétravail, la productivité pendant le ramadan se détermine par nos habitudes. Il faut être vigilant et conscient que notre énergie dépend entièrement de notre mode de vie, de la qualité de notre sommeil, de notre alimentation et de la consommation d’informations et de réflexion par notre cerveau. Il semble encore plus compliqué de contrôler ces habitudes, car on adopte un nouveau mode de vie touchant principalement à notre sommeil et alimentation, on a beaucoup plus tendance à manger des aliments sucrés et gras, pratiquer moins de sport, dormir moins d’heures, gaspiller du temps devant la télé ou devant les réseaux sociaux. Cela devient beaucoup plus aggravé si nous sommes entourés d’individus adoptant les mêmes règles moins productives. En l’espèce, il est fortement recommandé de s’entourer des personnes actives, productives et dynamiques sur le plan personnel ainsi que professionnel. 

Le maintien du même mode de vie normal 

Ramadan, télétravail et productivité nécessitent un cycle continu de rituels bénéfiques comme la marche le matin ou le soir après la rupture du jeûne, papoter avec la famille et les amis, s’habiller correctement pour le télétravail, etc. En effet, garder le même mode de vie devient une habitude difficile à rompre du jour au lendemain même en présence du mois sacré, car nous sentirons toujours un manque si on évite de pratiquer l’une des habitudes saines et bénéfiques pour notre santé mentale et physique. Parfois, cela coûterait de duper notre cerveau et d’indiquer que nos habitudes ne sont pas susceptibles de changer malgré le changement de la situation surtout en pleine pandémie. Plus on se force à maintenir les bonnes habitudes, plus le cerveau nous dictera les attitudes d’une personne productive. Comme mentionné auparavant, tout est question de discipline et maintien de bonnes habitudes. 

 

écrit par : Salma Khaila

Enjoy Ali Huda! Exclusive for your kids.