Les différents types de voitures écologiques

Environnement Contributor
dreamstime_s_139966991
© Suwin Puengsamrong | Dreamstime.com

Les consommateurs modernes sont de plus en plus soucieux de réduire leur empreinte carbone personnelle. Les entreprises voient également les avantages d’être plus respectueuses de l’environnement. L’une des choses les plus efficaces que les gens et les entreprises puissent faire à cet égard est de limiter leurs besoins en combustibles fossiles. Mais aussi de réduire leurs émissions de carbone. Tout ceci est possible en utilisant des voitures écologiques respectueuses de l’environnement.

Tout véhicule qui peut atteindre une meilleure efficacité énergétique et réduire les émissions de carbone peut être considéré comme une voiture écologique. En voici quelques exemples :

Véhicules électriques hybrides

Les véhicules électriques hybrides (HEV) ont été les premières voitures écologiques à être produits pour le marché grand public. Ils représentent aujourd’hui la majorité du marché. 

Ils utilisent un système de transmission électrique aux côtés d’un moteur à combustion interne conventionnel. Et disposent généralement de technologies d’économie, d’énergie et de stockage. Par exemple, le freinage par récupération pour maximiser leur efficacité énergétique sans sacrifier les performances.

Véhicules électriques

Les véhicules électriques (VE) reposent uniquement sur un moteur électrique et une batterie. Leur part du marché des écovoitures devrait augmenter rapidement dans les années à venir. Cette croissance est alimentée par les progrès technologiques dans les batteries. Par exemple, les batteries lithium-ion dont le coût diminue tout en améliorant : 

– La densité d’énergie.

– La densité de stockage.

– La durée de vie chaque année.

Sans moteur à combustion interne, les véhicules électriques ne créent aucune émission d’échappement et la pollution sonore est minimisée. L’absence de moteur à combustion interne présente d’autres avantages, notamment un rapport puissance/poids plus élevé. Ce dernier offre de meilleures performances d’accélération.

Bien qu’ils ne représentent actuellement qu’une part relativement faible des ventes de voitures dans le monde (2 % en 2016), les véhicules électriques devraient représenter près d’un quart de toutes les ventes de voitures neuves d’ici 2030.

Voitures diesel et biodiesel

Outre les VEH et les VE, les voitures écologiques comprennent les véhicules utilisant des moteurs à combustion interne conventionnels. Ils sont équipés pour utiliser des carburants plus respectueux de l’environnement que l’essence.

Les voitures diesel peuvent être considérées comme la première voiture écologique. La Mercedes-Benz 260 D a été la première voiture diesel introduite sur le marché de masse en 1936. En injectant directement du carburant dans la chambre de combustion, les moteurs diesel atteignent le rendement énergétique le plus élevé de tous les moteurs à combustion. Environ, la moitié des voitures neuves fabriquées utilisent désormais des moteurs diesel. Bien que leur part de marché ait diminué aux États-Unis ces dernières années.

Les voitures au biodiesel ont des moteurs à combustion interne équipés ou convertis pour utiliser des carburants à base d’huile végétale ou de graisse animale plutôt que des carburants fossiles comme le pétrole à base de pétrole. Les moteurs diesel conventionnels peuvent également utiliser des biodiesels. De nombreux carburants sur le marché contiennent aujourd’hui un mélange de mélanges diesel-pétrole ordinaires et de biodiesel. 

Les biodiesels ont l’avantage de pouvoir recycler l’énergie autrement gaspillée des huiles dans l’industrie alimentaire. Une chaîne de restauration rapide au Royaume-Uni réutilise l’huile végétale de ses friteuses pour alimenter sa flotte de véhicules commerciaux. C’est un bon exemple de recyclage de l’huile souvent gaspillé.

 

écrit par : Imed El Mokhtar

Enjoy Ali Huda! Exclusive for your kids.