Les effets de la sécheresse dans le monde

Environnement Njindam L. Ibrahim
sechresse
Pexels - Pixabay

Les effets de la sécheresse sont perceptibles partout où sévit cette calamité. L’Afrique, plus que n’importe quel autre continent, se trouve être le lieu de prédilection de la sécheresse. Cette dernière a de graves conséquences sur l’environnement et le mode de vie des êtres vivants.

Les causes de la sécheresse

Avant de ressortir les causes de la sécheresse, il convient d’éclaircir même ce concept. On entend par sécheresse, une très longue période caractérisée par un déficit pluviométrique enregistré dans une région. Plusieurs causes peuvent expliquer ce manque criard de précipitations. Ainsi, la première cause de la sécheresse est le manque d’eau. La deuxième cause demeure les températures élevées. La combinaison de ces deux facteurs déclenche immédiatement la sécheresse. Le Sahel et la corne de l’Afrique constituent des régions les plus affectées par la sécheresse. Mais celle-ci sévit aussi au nord-est du Brésil.

Les différents types de sécheresse

De manière globale, on enregistre trois types de sécheresse. Premièrement, on a la sécheresse hydrologique. On parle de sécheresse hydrologique lorsque les cours d’eau affichent un niveau extrêmement bas. En dehors de la sécheresse hydrologique, il existe la sécheresse agricole. On parle de sécheresse agricole lorsque le sol se caractérise par une insuffisance d’eau (pouvant atteindre 1 m de profondeur). Enfin, on parle de sécheresse météorologique quand on est en présence d’un déficit prolongé de la pluviométrie. La sécheresse a d’énormes conséquences.

Les disettes dans le monde comme effets de la sécheresse

La sécheresse cause des disettes dans le monde. On se souvient de l’impact de la sécheresse de décembre 2011 dans la corne de l’Afrique. Le PNUD parlait alors de 13 millions de personnes affectées par la sécheresse et l’insécurité alimentaire dans cette région d’Afrique. Cette insécurité alimentaire a pour corollaire le déplacement massif des populations. Vu que la nourriture ne peut satisfaire tout le monde, beaucoup préfèrent aller s’installer ailleurs. L’insuffisance alimentaire peut ouvrir la voie à certaines maladies liées aux carences comme le Kwashiorkor ou le béribéri. Quant à l’insuffisance d’eau, elle peut amener les populations à consommer de l’eau non potable, les exposant ainsi aux maladies hydriques. Enfin, par le manque de nourriture qu’elle engendre, la sécheresse peut causer la mort des personnes vulnérables.

La désertification

Par ailleurs, la disparition de la végétation va favoriser la désertification. Les effets de la sécheresse concernent aussi la faune. Ainsi, tout comme les êtres humains, de milliers d’animaux seront contraints de quitter leur habitat naturel pour aller s’installer ailleurs. Les plus faibles finissent par mourir ou par se faire dévorer. Même la faune aquatique n’est pas en reste. L’assèchement des cours d’eau expose les animaux aquatiques. Ne supportant pas la chaleur et la vie hors de l’eau, ces animaux meurent étouffés. Les sols aussi subissent les effets de la sécheresse. Cette dernière entraine la détérioration des sols et les expose aux glissements de terrain. Enfin, les effets de la sécheresse sont perceptibles à travers le réchauffement climatique. Allah est infiniment plus savant.

 

écrit par : Njindam L. Ibrahim