Les puissantes leçons d’Al-Isra’ wa Al-Mi’raj

Islam 09 Mar 2021 Contributor
david-watkis-icxVZzu3s9c-unsplash
Unsplash - David Watkis

Al-Isra’ wa Al-Mi’raj est célébré le 27e jour du mois de Rajab, le septième mois du calendrier islamique. C’est la nuit où le prophète ﷺ a voyagé avec comme monture (Al-buraq) de la mosquée sacrée de la Mecque jusqu’à la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem. Et c’est cette même nuit-là où le prophète ﷺ a monté et a dépassé les 7 cieux pour rencontrer son seigneur (swt).

Le voyage miraculeux d’Al-Isra’ wa Al-Mi’raj contient en effet des leçons importantes à intérioriser et à mettre en pratique. Ces leçons révèlent également la tolérance et la miséricorde illimitées d’Allah envers toutes ses créations.

Les leçons à tirer de l’Al-Isra’ wa Al-Mi’raj :

À chaque épreuve, il y aura un soulagement : Peu importe les difficultés que l’être humain subit dans son quotidien, il faut savoir qu’ils vont s’atténuer à un moment ou à un autre, et qu’il s’agit d’un test du seigneur pour tester le degré d’amour vis-à-vis de lui que le musulman a atteint. Allah (swt) a dit :

« Allah n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. »Al-Baqara (2 : 286)

Le prophète ﷺ a enduré ce que personne n’a enduré tout au long de sa vie, les dix premières années (après la révélation — Al-wahy) ont été très éprouvantes et la dixième a été celle qui a été la plus difficile à encaisser pour le prophète ﷺ, car son oncle Abu Talib et son épouse Khadija (radia Allah anha), qui étaient les personnes qui le soutenaient le plus sont décédés dans la même année.

Pour alléger le fardeau du Prophète et soulager sa détresse après ces événements douloureux, Allah a convié le Prophète (sur lui la paix) au voyage d’Al-Isra’ wa Al-Mi’raj, comme pour montrer au Prophète (sur lui la paix) et à tous les croyants qu’après la douleur vient le soulagement et après la souffrance vient la détente. Et parfois, il faut faire preuve de patience dans les moments difficiles avant de pouvoir atteindre la paix intérieure et la proximité d’Allah.

Une autre leçon essentielle à tirer du voyage nocturne est la signification des cinq prières quotidiennes dans la vie d’un croyant. Les prières obligatoires ont été ordonnées par Allah au prophète Muhammad ﷺ lorsqu’il était dans les cieux et en présence d’Allah. Cela indique que la prière est essentiellement une élévation de l’esprit. Lorsque nous prions, nous nous détachons de ce monde et de tous ses troubles et plaisirs. Nous nous orientons vers notre Créateur, nous nous rapprochons de Lui et nous le prions.

Allah veut pour nous la facilité et non la difficulté. Il ne cherche pas à mettre un fardeau sur les épaules de ses serviteurs. Les prières quotidiennes que nous faisons sont censées nous être bénéfiques et non à Allah ; elles sont notre contact et notre communication directs avec Lui. Sur 24 heures par jour, seules quelques minutes nous sont consacrées tout au long de la journée pour nous attacher uniquement à Allah. Essayez donc d’imaginer devoir prier 50 fois par jour. En serions-nous capables ?

 

écrit par : Jamila Boudhakite