Bulletin SalamWebToday
Sign up to get weekly SalamWebToday articles!
On est désolé, l'erreur provient de:
En souscrivant, vous adoptez la Politique de confidentialité et les Réglementations de SalamWeb.
Nouveauté

Les troubles alimentaires : types et causes

Psychologie 23 Fév 2021
plate
Pexels - Markus Spiske

Les troubles alimentaires se caractérisent par des troubles liés à la malnutrition qui ont un effet négatif sur la santé de l’individu. Il existe de différents types de troubles alimentaires, les plus fréquents sont la boulimie, l’anorexie nerveuse ou mentale ou encore la frénésie alimentaire. Les troubles alimentaires peuvent survenir à n’importe quel âge. Ils apparaissent souvent pendant l’adolescence et souvent chez de jeunes femmes. Environ 90 % des cas des troubles alimentaires sont diagnostiqués chez les femmes. Les symptômes de cette maladie peuvent être très néfastes, voire mortels pour l’individu. 

L’anorexie nerveuse

Les personnes atteintes de l’anorexie nerveuse présentent souvent une peur obsessive de prendre du poids. Attirés par des critères de beauté extrême, ils ont leur propre perception d’un corps parfait. Les personnes atteintes de l’anorexie ont tendance à se priver de la nourriture, en réduisant l’apport calorique. Bien souvent, elles pensent être en surpoids et continuent à perdre du poids. Alors qu’en réalité elles sont atteintes de l’anorexie nerveuse et sont extrêmement maigres. 

La boulimie 

Souvent, les personnes atteintes de boulimie ne sont pas satisfaites de leur corps. La boulimie est caractérisée par une consommation excessive de nourriture et de sentiment de regret. Ce sentiment pousse les individus atteints de boulimie à avoir des comportements de purge. Cela les pousse à provoquer des vomissements et à faire du sport d’une manière excessive pour éliminer la nourriture ou même avoir recours laxatifs. Le but étant d’éliminer la nourriture présente dans le corps. Ceci peut provoquer des problèmes gastro-intestinaux, de la déshydratation, mais aussi des problèmes cardiaques. 

La frénésie alimentaire

Il est difficile pour ces personnes d’avoir un contrôle sur leur alimentation. La frénésie alimentaire, beaucoup plus courante que l’anorexie ou la boulimie, est donc caractérisée par une consommation excessive et une perte de contrôle face à son alimentation. Cela ne veut pas dire que la personne se goinfre à longueur des journées. La frénésie alimentaire se caractérise par une consommation importante de calorie sur une courte période. Elle peut surgir une fois par semaine ou une fois par mois. Ce qui la différencie de la boulimie, c’est que les personnes atteintes de la frénésie alimentaire ne vont pas avoir des comportements de purge. C’est-à-dire, elles ne vont pas provoquer des vomissements. Pourtant, elles vont avoir des sentiments de honte et de dégoût envers soi-même. Souvent, les personnes atteintes de la frénésie alimentaire souffrent d’obésité et peuvent développer des maladies cardiaques et le diabète de type 2.

Quelles sont les causes des troubles alimentaires ? 

Les troubles alimentaires peuvent être provoqués par des facteurs différents. Cela peut être lié à des facteurs génétiques, biologiques, psychologiques, mais aussi à des facteurs sociaux. Si un membre de la famille a déjà été atteint des troubles alimentaires, il a de fortes chances de l’être aussi. De plus, les personnes souffrantes de la dépression, des traumas liés à l’enfance comme par exemple des intimidations subies à l’école, se révèlent aussi à travers des troubles alimentaires. 

 

écrit par : ANGUTAYEVA Madina