L’Origine du jeûne «Ashura» – Tradition Pluri-religieuse, et Multi-temporelle…

femmes dressés en noi
Communauté commémorant la mort de Husayn ibn Ali © Yunlutas | Dreamstime.com

Jeûner le jour de ‘Achoura’ donne une grand avantage à celui qui s’adonne à cette activité, le Prophète Mahomet (PSL) a dit: “Jeûner le jour de Arafa, j’espère qu’Allah expiera ainsi pour l’année avant et l’année d’après, et jeûner le jour de Achoura”. (Sahih Mouslim)

C’est par la générosité qu’Allah nous accorde, par laquelle le jeûne si court expie pour les péchés d’une année entière. Et Allah est le Propriétaire d’une grande générosité.

Le Prophète Mahomet (PSL) était très désireux de s’assurer de jeûner le jour de «l’Achoura» en raison de son statut élevé. Il a été rapporté qu’Ibn ‘Abbaas a dit: “Je n’ai jamais vu le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) si désireux de s’assurer qu’il jeûne n’importe quel jour et le préférant à un autre sauf ce jour, le jour de’ Achoura ‘, et ce mois-ci, ce signifiant le Ramadan. (Al-Bukhari, 1867)

En ce qui concerne la raison pour laquelle le Prophète (PSL) a jeûné le jour de ‘Achoura’ et a exhorté le peuple à faire de même est mentionnée dans le hadith raconté par al-Bukhari (1865) d’Ibn ‘Abbaas, qui a dit:

Le Prophète (PSL) d’Allah est venu à Médine et a vu les Juifs jeûner le jour de l’Achoura. Il a dit: “Qu’est-ce que c’est?” Ils ont dit: “C’est un bon jour, c’est le jour où Allah a sauvé les enfants d’Israël de leur ennemi et Mousa a jeûné ce jour-là.” Il a dit: “Nous sommes plus proches de Mousa que vous.” Il a donc jeûné ce jour-là, amenant son peuple de jeûner avec lui.

L’expiation des péchés qui est obtenue par le jeûne «Ashura» se réfère à des petits péchés quotidiens; en ce qui concerne des fautes plus graves, elles ont besoin d’une repentance séparée. Cela néanmoins, n’enlève pas beaucoup d’importance à ce rituel purifiant.

Al-Nawawi (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit:

«Le jeûne le jour d’Arafat expie pour tous les péchés mineurs, en d’autres termes, cela apporte le pardon pour tous les péchés sauf pour les péchés majeurs. »

Puis il a dit: “Jeûner le jour d’Arafat est une expiation de deux ans, et le jour de l’Achoura est une expiation d’un an, et si l’Ameen d’une personne coïncide avec l’Ameen des anges, ses péchés antérieurs seront pardonnés […] Chacune des choses mentionnées peut entraîner une expiation. Si le musulman en question n’a que des péchés mineurs, il sera expié, et s’il n’y a pas de péchés mineurs ou majeurs, cela sera enregistré pour lui comme une bonne action et il augmentera ainsi son statut. S’il y a un ou plusieurs péchés majeurs et pas de péchés mineurs, nous espérons que cela réduira ses péchés majeurs.” Al-Majmoo ’Sharh al-Muhadhdhab.

L’Achoura a plus tard coïncidé avec le jour où Husayn ibn Ali, le petit fils du Prophète, est martyrisé; trahi par ses amis.

Jeunez-donc, ne perdez pas une telle opportunité de commémorer Husayn ibn Ali (que Dieu le garde) et vénérer Allah, augmentant votre statut dans ses yeux!