L’Origine du Meurtre

orange c'est le nouveau noir
Meurtre dans le parc, arbres, fond orange avec couteau et masque © Talashow | Dreamstime.com

La première personne à avoir commis un meurtre dans ce monde a été Qaabeel qui a tué son frère Sayyiduna Haabeel en raison du conflit pour une proposition de mariage. (Madarik-ut-Tanzeel, p. 282; résumé)

Dès que Qaabeel a cruellement tué son frère, son visage était devenu laid. Ayant appris ceci, Sayyiduna Adam l’avait viré de sa cour en une instance terrible de rage. Qaabeel était alors allé vers le Yémen et après avoir subi de chuchotements sataniques dans sa conscience, il était devenu un adorateur du feu. Quand Qaabeel est devenu vieux, son fils aveugle l’a frappé avec une pierre et l’a ainsi tué. Qaabeel est mort dans un état d’incrédulité et en tant que polythéiste. (Ruh-ul-Bayan, vol. 2, p. 382)

Le bien-aimé Rasool a déclaré: “Lorsqu’une personne est tuée à tort, le péché est définitivement écrit pour le fils d’Adam [Qaabeel], car il a été le premier à établir la manière de tuer.” (Sahih Bukhari, Hadith 3335)

Chers musulmans! Depuis le premier meurtre jusqu’à présent, de nombreuses personnes ont été tuées au lieu de mourir d’une mort naturelle, mais cette chaîne n’a pas encore atteint sa fin. Au contraire, au fil du temps, le nombre de meurtres augmente et les gens sont tués par de nouvelles méthodes et techniques. Tristement, seul celui qui a perdu son être cher à cause d’un meurtre peut comprendre véritablement le poids émotionnel et la gravité de la chose.  

La cause fondamentale et la plus importante du meurtre est le manque de compréhension de l’Islam. D’autres raisons en sortent logiquement comme la cupidité de la richesse, l’honneur, les disputes domestiques, le refus de mariage, ainsi que pour des raisons comme ne pas recevoir de rançon après l’enlèvement, pour cacher un autre crime, des sentiments malveillants, une inimitié ancestrale, etc.

Il devient difficile de comprendre comment les humains peuvent se pencher si bas qu’ils vont jusqu’à assassiner leurs propres enfants, parents, frères et sœurs bien-aimés. Il parait que parfois, quand on voit les personnes s’entre-tuer pour à peine 20 dollars, le meurtre d’une autre personne semble être considéré plus facile que de tuer un moustique.

Néanmoins, il faut savoir que même si un meurtrier réussit à cacher le meurtre dans ce monde, il n’aura nulle part où se cacher dans l’au-delà. Quiconque tue quelqu’un sans la permission de la Charia, c’est comme s’il avait tué l’humanité entière parce qu’il a ainsi violé les commandements et les droits d’Allah (SWT), les droits des humains et les limites de la Charia tous ensemble. Allah Tout-Puissant a dit dans le Saint Coran:

“Quiconque tue un humain sans le châtiment (légal) de tuer ou (a tué un humain) sans le châtiment d’avoir provoqué des troubles dans la terre, ce sera comme s’il avait tué toute l’humanité.” (Partie 6, Sourate Al-Ma`idah, Ayah 32)

Le Prophète (PSL) a dit: «Le meurtre d’un croyant est pire pour Allah que la destruction du monde.» (Sunan Nasa`ee, Hadith 3992)

Si un meurtre illégitime est commis alors que la personne en question le considère pour elle même comme étant ok, alors de l’incrédulité et une telle personne restera pour longtemps en enfer, surtout pour le meurtre d’une personne croyante.

Puisse Allah Tout-Puissant accorder aux meurtriers la possibilité de se repentir sincèrement selon les conditions prescrites par la Charia, nous empêcher de commettre ce péché et éliminer le mal de s’entretuer dans notre société!

Hakeem-ul-Ummah, Mufti Ahmad Yar Khan écrit: “Gardez à l’esprit que le fait du Salah sera interrogé d’abord en ce qui concerne les cultes et le meurtre sera interrogé en premier en ce qui concerne les droits des personnes; ou la responsabilité de Salah est première dans les bonnes actions et la responsabilité du meurtre est première dans les mauvaises actions.” (Mirat-ul-Manajih, vol.2; p. 306, 307)