Bulletin SalamWebToday
Sign up to get weekly SalamWebToday articles!
On est désolé, l'erreur provient de:
En souscrivant, vous adoptez la Politique de confidentialité et les Réglementations de SalamWeb.
Nouveauté

Mer, cours d’eau, océan : quelles distinctions ?

Éducation 31 Jan 2021
concept of water on earth
© Oleksandr Umanets | Dreamstime.com

Encore appelée planète bleue, la terre est constituée d’environ 70 % d’eau. Cette eau est bien visible à la surface de la Terre à travers les mers, les cours d’eau et les océans. Cependant, la nuance entre ces différents concepts reste encore difficile à cerner. Voici dans cet article la définition de la mer, le cours d’eau et l’océan.

L’océan : étendue d’eau la plus vaste et la plus profonde

Les océans couvrent les trois quarts de la surface du globe terrestre. On en compte cinq, à savoir : l’océan Atlantique, l’océan Indien, l’océan Pacifique, l’océan Arctique et l’océan Antarctique. L’océan se présente comme l’étendue d’eau la plus vaste du monde, ce qui signifie qu’il est de loin plus grand que la mer et le cours d’eau. 

Contrairement à la mer ou au cours d’eau, l’océan est limité essentiellement par les continents. L’un des critères les plus significatifs reste, bien sûr, la profondeur de l’océan. Vu l’étendue des océans, le musulman ne peut que s’incliner devant Allah, créateur de toute chose. Par ailleurs, les océans sont très profonds ; ce n’est donc pas un hasard si on y trouve les animaux aquatiques les plus gigantesques à l’instar des baleines. Si l’océan est remarquable par sa grandeur, qu’en est-il de la mer ?

La mer : étendue d’eau la plus salée 

Tout bon géographe définira la mer comme une vaste étendue d’eau salée. La planète Terre en compte une multitude. L’une des caractéristiques majeures de la mer est bel et bien sa salinité. En effet, l’eau de la mer est très salée, plus que celle de l’océan, plus que n’importe quelle autre étendue d’eau. 

Contrairement à l’océan ou au cours d’eau, la mer a la particularité d’être soit enclavée soit bordée par un océan. En réalité, il existe trois types de mer qu’il convient de relever. On peut noter les mers bordières, qui sont limitées par les océans ou les continents. Il existe aussi les mers intérieures, qui communiquent très peu avec les océans. Les mers fermées quant à elles sont totalement isolées et ne communiquent point avec les océans. Plusieurs chercheurs affirment à tort ou à raison que la mer est plus riche en ressources fauniques et végétales que l’océan et les cours d’eau. La mer se distingue par sa salinité, en est-il de même pour le cours d’eau ?

Le cours d’eau : de l’eau limitée par les berges

De prime abord, il faut retenir qu’un cours d’eau est essentiellement situé à l’intérieur des continents. Les cours d’eau les plus grands, tels que les fleuves, ont l’avantage de se jeter à la mer. En plus, la plupart des cours d’eau ne sont pas salés. Quand bien même ils le seraient, leur salinité est moindre que celles de l’océan et de la mer. Le cours d’eau est moins profond, moins vaste que l’océan et la mer.

Il y a dans la création des étendues d’eau matière à réfléchir pour le musulman. Cela rappelle à quel point les hommes sont extrêmement petits en comparaison aux autres créatures d’Allah. 

« La création des cieux et de la terre est quelque chose de plus grand que la création des gens. Mais la plupart des gens ne savent pas. » Ghafir (40 : 57)

 

écrit par : Njindam L. Ibrahim