Optimisme : une qualité appréciée en Islam

Famille Contributor
pexels-ketut-subiyanto-4546025
Pexels - Ketut Subiyanto

Tout au long de la vie, l’être humain aspire à garder la tranquillité de sa conscience. Les difficultés innombrables de la vie nécessitent d’être affronté avec une conscience fortement établie. Plus les difficultés sont lourdes, plus naît le besoin profond d’une paix intérieure. L’Islam recommande l’optimisme. Avoir un bon présage est synonyme d’avoir un refuge pour la tranquillité et la stabilité de l’âme. 

Le Prophète Muhammad (saw) a dit aux compagnons : « Point de contagion ni d’augure. En revanche, l’optimisme me plaît. — Qu’est-ce que l’optimisme ? »  Demandèrent les Compagnons. « — C’est la bonne parole », répondit le Prophète (saw). 

L’optimisme en profondeur 

L’optimisme est une garantie de sérénité. En diffusant cette valeur conseillée, l’Islam a semé au plus profond des cœurs des musulmans la graine de l’optimisme, créant ainsi les conditions favorables à l’épanouissement de leur vie. L’Islam incite les croyons à disperser la bonne parole entre eux, les uns envers les autres. Ainsi que de prendre en considération la bonne intention derrière leurs actes respectifs. Personne n’a le droit de mésinterpréter l’action d’un musulman à moins d’avoir des raisons solides ou des témoins à preuve.

La foi en Allah favorise l’optimisme. Si tous musulmans partageaient la même foi, il sera donc naturel de créer des liens de confiances entre eux. L’optimisme atténue les douleurs et les doutes de la vie quotidienne, c’est donc la perte de la foi qui est le mal néfaste qui corrompt le musulman et sa confiance aux autres et le rend coléreux à leur égard. Le croyant s’appuie sur l’optimisme lorsqu’il ressent une faiblesse ou une incapacité. Il implore l’aide d’Allah pour surmonter les obstacles. Le Coran rappelle :

« Ne t’afflige pas, car Allah est avec nous. » At-Tawba (9 : 40)

Le pessimisme est ses malheurs 

En favorisant l’optimisme, le pessimisme est naturellement déconseillé. Ce dernier est toutes formes pensées et paroles négatives et il rapporte que des malheurs aux musulmans. Certes, chaque personne a sa part de malchance dans la vie, mais le Prophète conseille de garder l’esprit positif. Tout le mal qu’Allah peut infliger aux musulmans dans la vie n’est qu’une étape difficile à surmonter en implorant dieu. Le messager d’Allah (saw) a averti :

« Le mauvais augure est du polythéisme ! Le mauvais augure est du polythéisme ! Et aucun d’entre nous [n’en réchappe]. Toutefois, Allah le fait disparaître lorsqu’on s’en remet à Lui. »  (Rapporté par Ibn Mâjah.)

Le pessimisme entraîne d’immenses frustrations et d’échecs, ainsi qu’un fléau terrible dont les traces sur la personnalité sont graves. Tout comme l’optimiste répand l’énergie positive et l’espoir dans son entourage, le pessimiste transmet la consternation, l’abattement et le désespoir. Il peut même guider la personne vers un chemin de dépression et d’anxiété. Les effets négatifs du pessimisme ne se font pas sentir seulement au niveau psychique, mais également au niveau somatique. Il s’avère que ce sentiment funeste retarde la guérison de certaines maladies.

 

écrit par : Sara Messari