Bulletin SalamWebToday
Sign up to get weekly SalamWebToday articles!
On est désolé, l'erreur provient de:
En souscrivant, vous adoptez la Politique de confidentialité et les Réglementations de SalamWeb.
Nouveauté

Orientation scolaire : les paramètres à considérer

Éducation 05 Fév 2021
orientation scolaire
© Korrawin Khanta | Dreamstime.com

Au regard de la diversité des personnes, des problèmes à résoudre, des débouchés, etc., l’orientation scolaire joue un grand rôle dans l’éducation. Une mauvaise orientation a des conséquences négatives qui peuvent impacter toute la vie des élèves. Alors, comment bien orienter nos élèves ?

Les aptitudes ou compétences des apprenants

C’est fondamentalement le premier paramètre à prendre en compte en matière d’orientation. Les apprenants qui ont démontré jusque-là de grandes aptitudes dans certaines matières doivent être orientés vers certaines filières. Ces filières sont celles qui nécessitent un certain niveau d’excellence dans les disciplines en question. En effet, ils n’auront besoin que de peu de temps pour s’adapter. 

Ils seront confrontés aux réalités se rapprochant de ceux qu’ils ont déjà bravés. Bref, ils pourront produire de bons résultats sans forcer leur talent. Il ne faut donc jamais sacrifier ce paramètre pour la passion ou la volonté, et même l’amour des apprenants pour certaines filières, surtout lorsqu’ils ne sont pas outillés en conséquence.

Les besoins de la société

Une fois que les apprenants ont prouvé leurs capacités à embrasser une ou plusieurs filières, il est important de se pencher sur les demandes du milieu où l’on vit. Dans une société qui compte de nombreux médecins et peu d’agriculteurs, il serait mieux d’orienter les apprenants beaucoup plus vers les filières agricoles. Ainsi, la société se porterait mieux, car un problème aura été résolu ou alors serait sur le point de l’être. 

En revanche, si les apprenants sont de plus en plus orientés vers la médecine, non seulement le problème de manque de producteurs agricoles persistera, mais en plus, il y aura saturation en filières médicales. Dans ce secteur, le problème d’emploi se présentera, et probablement, celui du salaire, entre autres.

Les moyens financiers sont à considérer lors du choix de l’orientation scolaire

Les moyens financiers constituent un paramètre incontournable dans l’orientation. En réalité, certaines formations coûtent beaucoup plus cher que d’autres. Par exemple, la formation d’un pilote d’avion coûte plus cher que celui d’un ouvrier agricole. Il faut alors se rassurer que les apprenants disposent des ressources financières nécessaires pour payer les frais de leur formation, surtout lorsqu’ils ne bénéficient pas de bourses d’études.

L’état physiologique

L’état physiologique ici renvoie à l’état de santé des apprenants. Certaines spécialités exigent des conditions de santé à prendre très au sérieux. Par exemple, dans le métier du journaliste, pour être présentateur d’une quelconque émission, il faut faire preuve de grande éloquence. Quelqu’un qui bégaie, par exemple, aura du mal à assurer cette fonction. En ce qui concerne le sport, ce paramètre est essentiel. Vous ne pouvez pas être un sportif de haut de niveau, lorsque vous présentez des problèmes cardiaques, des blessures ou handicaps irréversibles.

L’amour et la passion

Bien que ce paramètre soit important, il ne doit être pris en compte qu’en dernier ressort. Il est généralement pris en compte de manière décisive lorsque les apprenants ont l’embarras du choix pour des spécialités dans lesquelles ils peuvent se lancer.

 

écrit par : Njindam L. Ibrahim