Paresse spirituelle malgré les bénédictions

Homme endormi dans la mosquée, paresse spirituelle
Homme endormi dans la mosquée, paresse spirituelle © Andre Dias Duarte | Dreamstime.com

La course effrénée du jour laisse souvent un sentiment de distance spirituelle par rapport aux bénédictions de Dieu. L’activité de la vie et l’attachement aux choses du monde provoquent un manque de motivation pour faire le bien. Pourquoi faut-il prier, lire Coran, ou en apprendre davantage sur Dieu ? Voila donc quelques conseils pour vous aider à sortir de votre paresse spirituelle et de votre éloignement de Dieu.

Vous êtes endetté, comptez vos bénédictions.

« Il vous a accordé de tout ce que vous Lui avez demandé. Et si vous comptiez les bienfaits d’Allah, vous ne sauriez les dénombrer. L’homme est vraiment très injuste, très ingrat.» (Coran 14:34).

Ce verset se répète dans un autre chapitre du Coran mais le verset se termine par une description de Dieu plutôt que de l’homme : « Et si vous comptez les bienfaits d’Allah, vous ne saurez pas les dénombrer. Car Allah est Pardonneur, et Miséricordieux. » (Coran 16 :18).

Un verset se termine en décrivant les humains comme des malfaiteurs et des ingrats. L’autre, en décrivant Dieu comme Tout Pardonneur et Tout Miséricordieux. Dans le contexte des bénédictions, nous ne pourrons jamais assez remercier Dieu, tandis qu’il est toujours indulgent.

Vos bénédictions sont incommensurables. Pensez à biens de base que vous pourriez posséder : la vie, la famille, la santé, la vue, l’ouïe, un toit au-dessus de votre tête, tous les membres de votre corps, de la nourriture pour la journée, un ami aimant, le chauffage, l’air conditionné, l’eau potable, le transport et l’électricité. Comment votre vie changerait-elle soudainement si l’un de ces éléments disparaissait ? « Dis: Que vous en semble ? Si votre eau était absorbée au plus profond de la terre, qui donc vous apporterait de l’eau de source ? » (Coran 67:30).

Ne pas implorer Dieu uniquement dans la difficulté

Lorsque ces bénédictions disparaissent, nous appelons à l’aide de Dieu et lui demandons de les restaurer. Et lorsqu’il répond, nous oublions souvent. Lorsqu’il y a des turbulences dans un avion, tout le monde appelle Dieu, mais lorsqu’il les sauve d’une catastrophe potentielle, ils oublient immédiatement. « Et tout ce que vous avez comme bienfait provient d’Allah. Puis quand le malheur vous touche, c’est Lui que vous implorez à haute voix. » (Coran 16:53).

On dit que Dieu a dit à David de le remercier comme il mérite d’être remercié. David a répondu en demandant comment il pouvait le faire alors qu’il avait même besoin de remercier Dieu pour sa capacité à Le remercier. Dieu a dit à David qu’il avait en ceci remercié Dieu.

C’est une reconnaissance que quoi que nous fassions, nous ne pourrons jamais rendre à Dieu ou le remercier pour toutes les bénédictions qu’il nous a accordées. Si vous n’avez pas envie de prier ou de vous rapprocher de Dieu, prenez une minute pour réfléchir aux bénédictions dont vous bénéficiez. Fermez les yeux, imaginez que vous êtes aveugle pour le reste de votre vie. Que feriez-vous pour recouvrer la vue ? Cet exercice vous donnera un sentiment de dette envers Dieu et un besoin de le remercier.

Vous êtes encore plus redevable, comptez vos péchés

Bien que les humains soient naturellement ingrats, nous faisons aussi constamment des erreurs et Dieu répond constamment à nos erreurs par la tolérance et le pardon. « Si Allah s’en prenait aux gens pour leurs méfaits, Il ne laisserait sur cette terre aucun être vivant. » (Coran 16:61).

Réfléchir à toutes vos fautes vous motivera à rechercher le pardon. Comme pour vos bénédictions, prenez une minute pour compter tout le mal que vous avez pu faire. Peut-être vous êtes-vous moqué de quelqu’un, blessé ou rabaissé quelqu’un,  calomnié, regardé des choses interdites, triché, envié ou avez vous adopté un comportement arrogant.

Dieu avait de nombreuses raisons et opportunités de vous dénoncer. Certains de vos péchés auraient pu détruire votre vie de famille, vous faire perdre votre emploi, ruiner votre réputation ou même vous envoyer en prison. Pourtant, Dieu a caché vos péchés aux yeux des autres, même lorsque vous les commettez en public. Il pardonne et néglige constamment et les humains pèchent et oublient constamment. Cependant, cela ne dure pas toujours éternellement. Il arrive un moment pour certaines personnes où Dieu finit par les exposer.

Dieu dissimule nos péchés afin de nous motiver à en tirer une leçon et de revenir à Lui. Si cela ne fonctionne pas, il expose parfois nos actions aux autres pour nous faire réaliser nos fautes et revenir à lui.

Compter vos bénédictions et péchés est un moyen pour vous inspirer de revenir à Dieu et le remercier pour tout ce qu’il vous a offert. Si vous vous sentez vide et spirituellement paresseux, prenez un moment pour réfléchir à vos dettes envers Dieu, prenez le Coran et lisez-le. C’est la parole directe de Dieu et elle adoucira votre cœur.